Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Gilets jaunes et kits d’éclairage pour les élèves utilisateurs de vélos du collège Victor Hugo

samedi 11 décembre 2010 par Rédaction

Dans le cadre du plan départemental d’actions de sécurité routière, une remise de gilets de sécurité fluorescents et de kits d’éclairage a eu lieu au collège Victor Hugo à Tarbes.

A cette occasion, le chef d’établissement Jean Pierre Fournier, ses adjointes et des représentants de parents d’élèves ont accueilli Philippe Marsais, directeur de cabinet du préfet, David Larrazabal, conseiller municipal chargé de la jeunesse, Jean Claude Latapie chargé de la sécurité routière à la préfecture, le capitaine Gerbet, adjoint au chef USP (Unité Sécurité et Proximité) au Commissariat de Tarbes et deux motards de la police de la FMUD (Formation Motocycliste Urbaine Départementale). Une trentaine d’élèves, filles et garçons, utilisateurs de bicyclettes pour venir au collège, assistaient à cette rencontre.

Jean Pierre Fournier, principal du collège, a rappelé : « Notre établissement est le collège qui reçoit le plus d’élèves (765) et un certain nombre d’entre eux viennent quotidiennement à vélo en provenance de Tarbes et des communes avoisinantes et nous voulons qu’ils arrivent et repartent à bon port ! Dans le cadre du CESC (Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté), nous avons obtenu de la préfecture une subvention pour nous fournir en gilets jaunes et en matériel d’éclairage »

Le principal a ensuite remercié le maire de Tarbes, représenté par David Larrazabal, d’avoir mis en place des « coussins berlinois », c’est-à-dire des ralentisseurs de couleur rouge, devant l’établissement et a dit sa satisfaction d’avoir appris de la mairie que dès lundi prochain l’éclairage allait être amélioré devant le passage clouté ; il a aussi annoncé une rencontre avec le maire de Laloubère pour parler de sécurité ; un bon nombre d’élèves viennent ou passent par Laloubère.

Philippe Marsais a ensuite pris la parole pour rappeler aux élèves que lorsqu’ils partagent la rue avec d’autres, les conducteurs de vélos sont en position de faiblesse… et ont des devoirs comme tendre la main pour tourner par exemple… Il a insisté sur le trop grand nombre d’accidents et de tués sur la route et souligné que les morts étaient souvent des enfants et des ados entrés en collision avec un véhicule : « C’est toujours le cycliste qui prend tout ! Pour éviter cela Jean Claude Latapie mène des actions de prévention car à la préfecture nous préférons faire de la prévention afin qu’on soit plus respectueux des règles ! L’opération d’aujourd’hui est la première que nous menons… Beaucoup d’entre vous avez des vélos, il fait nuit tôt et tard et il fait froid en ce moment … : vous partagez la route avec les autres et vous devez vous faire voir et ne pas risquer d’être tués, blessés ou handicapés à vie… Nous allons vous distribuer des gilets jaunes à porter matin et soir ainsi que du matériel d’éclairage pour ceux qui n’en ont pas. »

Le capitaine Gerbet est enfin intervenu pour rappeler aux jeunes collégiens la réglementation : Toute bicyclette doit disposer d’un système d’éclairage en état de marche ; de plus le port du gilet réfléchissant est obligatoire pour les cyclistes hors agglomération. Il est interdit de circuler sur les trottoirs et si on rencontre des piétons inattentifs un petit coup de sonnette vaut mieux qu’un grand choc. Enfin on doit respecter les priorités et la signalisation et ne pas doubler par la droite. Le non-respect de cette réglementation est passible d’une contravention de 35 euros.
Et le policier de conclure : « Nous pourrions intituler cette opération : « Cet hiver, pédalez sous le signe de la sécurité »…Bien que le vélo soit un peu la liberté il ne faut pas oublier qu’on roule sur l’espace public et que l’on n’est pas seul ! »

Les élèves se sont ensuite vu remettre par le directeur du cabinet du préfet gilets et matériel d’éclairage avant que tout le monde ne se retrouve autour d’un goûter au cours duquel on a continué à parler sécurité routière…

Josiane Perez