Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
  
 
  
 

A un point près... Colomiers 13 TPR 12 (MT : 3-6)

samedi 4 décembre 2010 par Rédaction

Pour Colomiers : 1 essai Couzier (43), 2 pénalités (30, 70) et 1 transformation Lafforgue.

Pour Tarbes  : 4 pénalités (20, 39, 55, 57) Terblanche

Arbitre : M. Hadj Bachir (Auvergne)

TPR : Etcheverria (cap) ; Siale, Thomas Lof tus, Worthington, Domec ; (o) Terblanche, (m) Lacrampe ; André, Ricaud (Lasserre 59e), Bernad ; Domolaïlaï (Sirbe, 70e), Stewart ; Garcia (Toetu 50e), Anglade (Dupuy, 18e), Hurou (Magrakvelidze, 50e) puis Hurou (73e)

Les Tarbais n’ont pas su concrétiser leur énorme domination de la première mi-temps passée dans le camp columérin. Trop de points laissés en route avec 2 pénalités, certes lointaines et 1 drop manqués mais surtout 3 occasions franches d’essais manquées de peu. Les Bigourdans ont mis la main sur le ballon et ont multiplié les temps de jeu en vain. Ils n’ont concrétisé leur domination que par deux pénalités obtenues sur mêlées aux 20ème et 39ème minutes. Hélas sur le renvoi, le TPR concédait une mêlée et le pack tarbais souverain 1’ plus tôt se faisait surprendre et Colomiers réduisait le score juste avant la sirène (3-6). Trois points inespérés qui redonnaient confiance à Colomiers qui investissait le camp tarbais dès la reprise. Le TPR se faisait surprendre dès l’entame par un essai de Couzier et se retouvait mené 10-6. Le match venait de basculer en 3’ ! Après quelques minutes de flottement les Tarbais se reprenaient et coup sur coup, Terblanche passaient deux pénalités à 2’ d’intervalle qui permettaient au TPR de reprendre la tête (10-12). Le match s’équilibrait et la mêlée tarbaise faiblissait et se faisait sanctionner à son tour. Mais c’est sur deux erreurs bigourdanes que le match allait basculer de nouveau avec une pénalité réussie par Lafforgue (13-12). Terblanche allait avoir l’opportunité de redonner l’avantage à Tarbes en fin de match mais son tir frôlait le poteau. Les cinq dernières minutes allaient être tout à l’avantage du TPR mais M. Bachir s’abstenait de sanctionner la mêlée columérine et permettait aux banlieusards toulousains de se dégager.

Cette fois les Tarbais ne peuvent s’en prendre qu’à eux mêmes car en seconde période ils ont encore vendangé deux occasions d’essais, dont une dans la dernière minute après une énorme relance et plusieurs temps de jeu.

Jean-Jacques Lasserre