Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le microcrédit personnel accompagné

mercredi 1er décembre 2010 par Rédaction

Une conférence de presse s’est déroulée au FJT à l’initiative de la Chambre Régionale d’Economie Solidaire et Sociale (CRESS) dans le cadre du mois de l’Economie Solidaire et Sociale organisé au niveau régional et social.

Le réseau des financeurs y participait avec la présence de représentants de différentes banques tandis que le réseau des accompagnants étaient représentés par des responsables de divers organismes sociaux (CAF, Mission Locale, UDAF, Secours Catholique, Secours Populaire….)

Paul Loridant, secrétaire général de l’Observatoire de la micro finance à la Banque de France, à l’invitation notamment de Gilles Morin, directeur de la Banque de France de Tarbes, était le « grand témoin de cette rencontre » : « Des associations et des collègues m’ont sollicité pour venir parler de la micro finance en France : elle a trois aspects qui sont le microcrédit (professionnel et personnel), la micro-assurance et l’épargne solidaire. La Banque de France a mis en place un Observatoire de la micro finance sous la présidence de Michel Camdessus et j’en suis le secrétaire général. Nous avons produit deux rapports qui font le point entre autres sur le microcrédit personnel qui s’est développé depuis 2006 et pour lequel la Caisse des Dépôts et Consignations joue un rôle important. Il faut noter que la Banque de France est la seule de l’Union à avoir une réflexion sur le sujet, une des rares à avoir un Observatoire »

Après avoir introduit cette conférence en détaillant les divers aspects de la micro finance, Paul Loridant a ensuite laissé la parole à divers intervenants du réseau accompagnants qui ont parlé de leurs expériences dans l’utilisation du microcrédit personnel dans le cadre de l’accompagnement social.

Quelques précisions sur le microcrédit personnel et sur Paul Loridant :

Le microcrédit personnel accompagné est une forme de crédit conçue pour faciliter l’insertion ou le retour à l’emploi d’une personne fragilisée. Il s’inscrit dans une relation tripartite entre un prêteur, un emprunteur et un accompagnateur social. Il permet de prendre en compte, au cas par cas, la situation particulière des ménages investis dans un projet d’insertion ou de retour à l’emploi et s’adresse à des personnes dont l’accès au crédit bancaire classique serait difficile, par exemple pour des allocataires des minimas sociaux, de l’assurance chômage ou des salariés aux revenus faibles ou irréguliers.
Plus de 15000 ménages financièrement fragiles ont bénéficié de ce dispositif depuis sa mise en place en 2005.

Né en 1948, Paul Loridant est diplômé de l’institut d’études politiques de Paris et diplômé d’études supérieures es sciences économiques de l’université de Paris. Il est entré à la Banque de France en 1974. Premier maire des Ulis de 1977 à 2008, il fut également sénateur de l’Essonne. Il a été nommé conseiller du gouverneur en 2006.
L’Observatoire de la micro finance a été mis en place en 2006 par la Banque de France. Son objectif est de recenser l’activité de microcrédit qu’il soit professionnel ou social et de concourir à l’analyse et au développement de ses pratiques.

La présidence de cet Observatoire a été confiée à Michel Camdessus, gouverneur honoraire de la Banque de France, ancien directeur général du Fonds Monétaire international. Les travaux de l’Observatoire sont définis par un comité directeur où siègent des responsables et représentants de la Banque de France, de la Caisse des Dépôts et Consignations et du ministère de l’Economie. Paul Loridant est secrétaire général de cet Observatoire.

Josiane Perez