Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Basket LNF - BOURGES 63 TGB 60

mercredi 15 avril 2009

Salle du Prado - Bourges 63 TGB 60 (Quart-temps : 20-18, 26-16, 7-14, 10-12)

Malgré un super-match de Tanisha Wright, les Tarbaises se sont inclinées et terminent à la 2e place. C’est donc Bourges qui termine à la première place, synonyme d’Euroligue.

Bourges entamait de son mieux le dernier quart temps avec sa défense toujours aussi présente et des contre-attaques bien placées. Mais Isabelle Yacoubou ne comptait pas laisser le match partir de la sorte et continuait à faire son travail dans la peinture. Cathy Melain plus que présente dans ce début de quart temps laissait sa place à Céline Dumerc à la 34’ minute et l’entrée dans le money time du championnat. Tarbes par un panier primé revenait à 2 longueurs (57-55 à la 35’). La défense tarbaise piégeait Bourges au jeu des 24 secondes et permettait à Tanisha Wright de marquer un panier à 3 points ramenant le navire du TGB à 1 point.
A 1’09 le score était de 61-58 et la balle en faveur de Tarbes après une sortie de temps mort. Les ultimes secondes pour une saison... Balle à Tanisha Wright, la clutch player tarbaise, qui à 45 secondes marquait 2 points pour revenir à 61-60. Cap’s Dumerc annonçait un système mais avec la passe intérieure et la bonne défense, Tarbes récupérait le ballon. Wright en tête de raquette avait l’ultime possession du match mais en tentant un drive sur Katia Manic, elle se voyait sanctionner d’un passage en force pour contact épaule contre torse. Le Prado était en délire pour ces derniers instants et faisait corps avec son équipe. Balle au fond pour Bourges avec 12 secondes 7 au chrono. Cathy Melain faisait la remise. Passe à Cap’s Dumerc puis Cathy Melain encore sur qui Liz Moeggenberg faisait faute à 7 sec 2 de la fin du quart temps accordant ainsi 2 lancers francs. Les 2 sont convertis. Remise en jeu de Tarbes sur Tanisha Wright qui drive, mais Cathy Melain fasait faute et Tarbes récupérait la balle sur le côté car Bourges n’était pas dans le bonus de fautes. 2 sec 2 à jouer... Remise sur Liz Moeggenberg à 0 sec qui tentait par une feinte de se créer un espace de shoot et lançait la balle vers le panier mais ne touchait pas le cercle. Bourges remportait le match de la première place sur le score de 63-60.

Et dès le début, c’était le match que tout le monde attendait depuis un moment déjà. Un match décisif. Le vainqueur remportait la première place. Pas de discussion sur le goal average, juste une victoire qui permettait de rapporter la première place du championnat et un ticket pour l’Euroligue la saison prochaine. Les 2 équipes avaient une défaite à leur actif. Les Tarbaises s’étaient déplacées à 9 mais avec un effectif de qualité. La tension était palpable pour les 2 équipes pendant l’échauffement 15 minutes avant le coup d’envoi.

L’ambiance du Prado semblait vouloir être des meilleures pour ce match, les supporters avaient revêtu des maillots tangos pour encourager leur équipe. Mais les supporters tarbais avaient également fait le déplacement pour ce match et comptaient bien donner de la voix aussi pour leur équipe.

D’entrée le Bourges Basket attaquait pied au plancher. Par l’intermédiaire de Dumerc et N’Dongue. Mais Céline Dumerc et Nora Bujdoso provoquaient les deux premières fautes d’Isabelle Yacoubou après 1 minute et la MVP de la saison rejoignait illico le banc. Contrairement à ce qu’on aurait pu penser c’est Emmeline N’Dongue qui mettait les points dans la peinture et dominait les intérieures tarbaises en partie du fait de l’absence de l’internationale française à l’intérieur. Mais Tanisha Wright trouvait la mire dans tous les coins du terrain et permettait à Tarbes de rester à 2 longueurs de Bourges (14-11 à la 7’). Polina Tzekova inscrivait 5 points consécutifs (8 dans ce quart) et revenait à la hauteur des locales, 16 partout à la 8’ puis 20 à 18 à la fin de cette première période.
Un coup d’accélérateur des Berruyères dès l’entame de cette seconde période avec comme chef d’orchestre Katia Manic donnait 7 points d’avance et provoquait un temps mort de François Gomez qui décidait de renvoyer la MVP sur le parquet. Le public du Prado jouait très bien son rôle de 6ème joueuse tandis que Cathy Melain à l’interception et à la finition enfonçait le clou face aux Bigourdanes, portant l’écart à +11 (36-25) dès la 14’ et obligeait encore Gomez à prendre son second temps mort en 3 minutes. Tanisha Wright ramenait les siennes à –6 (38-32 à la 18’) en prenant le jeu à son compte. Dans les 2 dernières minutes, Ana Lelas crucifiait les Tarbaises par 8 points consécutifs, dont 2 fois derrière la ligne des 6m25. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur le score de 46 à 34.

Le 3e quart temps était des plus engagés physiquement des 2 côtés du terrain. Les équipes se rendaient coup pour coup. Au sens propre comme au sens figuré. Isabelle Yacoubou dominait la peinture et permettait à Tarbes de revenir à 53-48 à la 28’. Des maladresses de part et d’autres ne permettaient pas au score d’évoluer rapidement. Mais l’engagement donné par les 2 équipes était sans contestation possible un grand cru. L’intensité dramatique était présente, l’engagement également, le public. Tout était réuni pour nous donner un dernier quart temps explosif. C’est donc Bourges qui arrachait ce succès dans les ultimes minutes et affrontera Montpellier tranquille vainqueur de Challes.
(Source) : basquetbol

Dans les rangs tarbais, on a beaucoup regretté des décisions arbitrales contestables. Sans doute la pression du public a eu un rôle important. Toujours est-il que le TGB n’a pas à rougir de sa prestation : les Tarbaises de François Gomez ont bien tenu leurs rangs.

LE COMMENTAIRE DE JACQUES TERRÉE

Le TGB tout près de l’exploit

Il s’en est fallu d’un rien, 3 petits points, pour que les Tarbaises ne reviennent en Bigorre avec une prestigieuse victoire. Pour l’instant, la qualification pour l’Euroligue n’est pas acquise, mais à n’en pas douter, ce n’est que partie remise.

C’est donc Villeneuve d’Ascq qui se dressera sur la route de la finale pour le championnat de France. Les Nordistes restent sur 7 victoires consécutives et pour la dernière soirée elles sont allées s’imposer à Valenciennes (48-45). Autant dire qu’elles seront sûrement redoutables, n’ayant rien à perdre dans la compétition. Lors de la première phase, elles avaient donné du fil à retordre aux Violettes, s’inclinant de deux points au Quai de l’Adour (71-69). Au match retour dans le Nord, ce n’est qu’en fin de rencontre qu’elles avaient craqué, s’inclinant 63-57.

Les filles de François Gomez sont prévenues, il ne sera pas facile de venir à bout d’une telle équipe. Rappelons le calendrier de cette demi-finale : match aller le 25 avril à Villeneuve d’Asq, retour le 29 avril au quai de l’Adour et belle éventuelle le 2 mai à Tarbes. L’avantage du terrain peut se montrer déterminant. Dans l’autre demi-finale, Bourges retrouve Lattes-Montpellier. Est-on sur la route d’une confrontation TGB-Bourges en finale ? La rencontre de ce soir aura permis aux Tarbaises de marquer les esprits, les Berruyères sauront que rien n’est gagné d’avance.
Mais avant ces réjouissances de fin de saison, Liz Moeggenberg et ses troupes vont devoir affronter Aix dimanche à Rennes. De longs voyages qui à coup sûr vont entraîner de la fatigue. Mais c’est le lot des équipes qui jouent les premiers rôles. Qui oserait s’en plaindre. (Jacques Terrée)

Les statistiques

_ Les résultats

Bourges- Tarbes : 63-60
Mondeville-Calais : 77-74
Arras-Reims : 67-61
Montpellier-Challes-les-Eaux : 84-53
Union Hainaut Basket-Villeneuve d’Ascq : 45-48
Rezé Basket-Clermont-Ferrand : 66-74
Pays d’Aix Basket 13-Basket Landes : 62-59

Classement final (1e phase)

[bleu]Mis en ligne mercredi 15 avril 2009[/bleu]