Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Trois artistes exposent à l’OT autour de Terro’art

mardi 28 septembre 2010 par Rédaction

Du 27 septembre au 9 octobre, en relation avec la manifestation Terro’art du samedi 2 octobre, l’Office de Tourisme accueille trois artistes, à savoir deux peintres Monique Pagès et Maurice Dumestre et un sculpteur sur bois, terre et pierre, Gloria Corona.

Avec l’exposition de leurs œuvres pendant près de deux semaines, ces trois artistes annoncent Terro’art et en seront le prolongement … Pierre Lauginie dira en les présentant qu’ils sont « un préambule » à cette manifestation et à tous les divers artistes qu’on y rencontrera samedi prochain : « Pouvoir mélanger les artistes, c’est la source de Terro’art qui offre un mélange de talents dans différentes matières », a t-il déclaré.

Sur le thème des divers moments de la vie de la Femme, Monique Pagès joue, comme elle aime et sait si bien le faire, sur le contraste et la matière et les neuf toiles exposées témoignent de cette démarche caractéristique. Et si elle débute une œuvre par une ou plusieurs esquisses, elle se laisse vite emporter vers une création spontanée car « il s’agit de faire ressentir des émotions sans avoir besoin de discours », dit-elle, reprenant ainsi des mots de Christian Boltanski.

Maurice Dumestre propose, lui, une série de douze œuvres représentant des portes typiques de la région, porte de bergerie, porte de cave , porte de garage, porte de maison abandonnée, portail, porte entrouverte ou porte close, bref tout un monde de portes anciennes auxquelles l’utilisation réfléchie et le travail minutieux du bois et du métal donnent une dimension où le toucher s’impose. Et l’artiste de déclarer : « Les portes sont ma tasse de thé, il faut les trouver, s’en approcher et en observer les reliefs et les détails …ensuite c’est un défoulement de couper, poncer, tailler, céruser, avant d’apporter le coup de pinceau final …. Une porte, ce n’est pas quelque chose d’anodin…chacune raconte quelque chose …Elles sont des regards sur le passé…. »

Gloria Corona, sculpteur, formée à l’Ecole des arts appliqués de Barcelone, est un sculpteur qui aime qu’on caresse ses œuvres…Elle présente à travers une dizaine de sculptures un travail sur les corps, corps de femmes, d’hommes, de couples, des mains … Dans cette recherche du mouvement, elle utilise avec le même bonheur le marbre de Cierp, le travertin, le granit d’Iran, le bronze, le bois…

Josiane Perez

GALERIE PHOTOS ALAIN BOUCHARD