Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Démocratie bafouée : Débat sur la réforme des retraites tronqué. Chantal ROBIN-RODRIGO dénonce une méthode de voyous.

mercredi 15 septembre 2010 par Rédaction

Communiqué de Chantal Robin-Rodrigo, députée des Hautes-Pyrénées

Afin qu’ils puissent s’exprimer sur une sujet qui concerne tous les Français –l’avenir de nos retraites- chaque député a le droit de s’exprimer, 5 minutes, comme le prévoit le nouveau règlement de l’Assemblée Nationale, art 49-13 pour une explication de vote individuel. C’est ainsi que je me suis inscrite pour bénéficier de ce temps de parole qui relève du droit individuel de chaque député de la Nation. La séance commencée le 14 septembre à 16 heures s’est poursuivie sans discontinuer toute la nuit et la matinée du 15 jusqu’à son interruption ordonnée d’autorité par le Président Bernard Accoyer vers 09 heures 45. A cet instant, seuls 16 orateurs sur 152 inscrits avaient pu s’exprimer. Malgré cela, le vote solennel est maintenu à 15 H. Je dénonce cette méthode de voyou et nous demandons sa démission pour forfaiture.
Il est évident que l’UMP ne veut pas de débat et veut passer en force coûte que coûte. En choisissant la procédure d’urgence, il annonçait déjà ses intentions : esquiver le débat et censurer l’opposition. Scandaleux !