Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le parc« Les Bois Blancs »sera inauguré samedi : « Une chance pour Laubadère »

mardi 14 septembre 2010 par Rédaction

Quelques jours avant l’inauguration officielle samedi après-midi prochain du parc « Les Bois Blancs » situé au sein du quartier de Laubadère, le maire de Tarbes, entouré d’Albert Malfait, adjoint de quartier et président de TAN (Tarbes Association Nord), de Gilles Craspay, adjoint à l’éducation et président d’Atrium- FJT, et de responsables municipaux et associatifs parties prenantes dans les diverses et nombreuses animations de cette journée d’inauguration, a tenu une conférence de presse pour présenter cet évènement qui implique tout un quartier.

Gérard Trémège a d’abord rappelé la création de ce quartier dans les années 1960 dû à l’afflux de nouveaux habitants venant en majorité d’Afrique du Nord, qui s’est structuré en habitats collectifs et pavillonnaires autour de bâtiments publics et qui a pris pour nom Laubadère (nom venant du mot aubarède, indiquant un endroit planté de saules, de peupliers, d’arbres à bois blancs…)

Dans le cadre des actions de l’Opération de Rénovation Urbaine et des démolitions et reconstructions, un hectare et demi a pu être dégagé pour que la ville s’engage avec ses partenaires dans la création du parc « Les Bois Blancs ». Commencée il y a juste un an, cette réalisation a été financée par la ville et le conseil régional à hauteur de 180 000 euros chacun, l’Etat intervenant pour 550 000 euros, soit un investissement total de quelques 960 000 euros.
LIRE PDF CI-DESSOUS (1,84 Mo)

« C’est investissement très lourd pour donner une nouvelle vie à un nouvel habitat », a précisé le maire de Tarbes avant d’insister : « Cet investissement est financé en partie par les contribuables et il mérite d’être respecté ! Or depuis dix jours nous sommes confrontés à des actes de vandalisme dans ce parc : si le chantier s’est bien passé, on assiste actuellement à des dégradations du fait d’une dizaine de jeunes individus mineurs qui détruisent la nuit ce qui est fait le jour !…pour l’instant nous réparons et nous en sommes à 6 000 euros déjà de réparations ! Ce parc, ce sont les jeunes du quartier qui nous l’ont demandé et nous l’avons aménagé en partie pour eux …Il faut que les gens de ce quartier sachent qu’ils font partie à part entière de Tarbes et j’ai envie qu’on y vive normalement. Ceux qui dégradent ne respectent de toute manière aucune autorité, même pas celle de leurs parents ! En tous cas il, n’y aura pas de remise en état permanente ! il y a déjà des caméras sur le site et nous allons en mettre d’autres ! »

En attendant une prise de conscience de ces jeunes sur le fait que « ce parc est une chance pour Laubadère » comme l’a souligné Albert Malfait, le programme de samedi prochain prévoit des animations culturelles, sportives et ludiques à partir de 14 h et jusqu’au feu d’artifice final :

VOIR LE PROGRAMME DANS LE PDF CI-DESSOUS

En marge de cette conférence a été signée « Bouge de là », une convention de collaboration entre la ville et Atrium par l’intermédiaire de son président Gilles Craspay : il s’agit par là de créer un partenariat avec le Point Jeunes de Laubadère pour la réalisation de chantiers participatifs et citoyens.

Josiane Perez