Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Rugby Challenge Béarn-Bigorre : les Baronnies s’imposent au Marquisat

samedi 4 septembre 2010 par Rédaction

Challenge Béarn-Bigorre

A Louey : R.C.L.M 9 - E.S.Baronnies 23. Mi-temps : 6-13

Arbitre Monsieur Jean-François Tauzieu :(C.A.B.)

Pour l’E.S.Baronnies : 2 essais (Vignes 39ème et Bazerque 78ème)2 transformations et trois pénalités de Fourcade.

Pour le R.C.L.M. : 3 pénalités (Tapie 2 Notario 1)

E.S.Baronnies : De la Pena Loïc -Fréchou- De la Pena Cédric-Dumestre-Abadie-Guinle-Vignes(Cap) Vigneaux Fourcade.M- Cazabon-Vignes.A- Fourcade-Vignes Yves-Fourcade.P-Duffau- Remplaçants :Urtizvera-Ozon-Viau-Bazerque-Garros-Carrere-Larralde-Tilhac-Lafforgue-Crouau

R.C.L.M. : Labede-Pedrico (cap)-Escos-Maudou-Garcia-Petrissans-Maregot-Vimont-Marin-Ferreira-Pomes-Traves-Pinchon-Pomes-Tapie. Remplaçants : Heguilustoy-Tamburello-Nogues-Maystre-Dobignard-Avice-Luby-Aude-Notario.

Les Barons ont pris l’ascendant sur les Marquis sous le donjon de la citadelle loueyaise, qui a quelque peu vacillé, à l’occasion de cette première journée de challenge. Face aux vieux combattants des terrains que sont les troupes du château de Mauvezin et de la verdoyante vallée de l’Arros, les jeunes chevaliers et fantassins du Baron de Bénac et des plaines fertiles de l’Echez, ont manqué d’investissement offensif et ont subi les assauts plus qu’ils ne les ont gérés. Mauvais choix, fautes dans leur camp, peu de libération rapide de balles et quelque peu d’indiscipline ont privé les locaux, à défaut de victoire, d’un partage équitable des points quand cela était encore possible. C’eut été à leur portée, pour peu que la cohésion lanceur-sauteurs ait pu se faire de manière efficace. Les visiteurs ont joué plus tactique et plus malin. Si pour Thierry Escos, le pilier des Marquis, ce n’est que le premier match de la saison qui sert d’entraînement pour le championnat à venir ( et où les deux équipes se retrouveront), pour Fred Agussan, l’un des entraîneurs des Marquis, il va falloir mettre la tête dans le seau et travailler. Du pain sur la planche donc pour les protégés de Michelle Duffour et Charly Pédrico.

Objectivement, l’équipe du Rugby-Club de Louey-Marquisat possède de bonnes individualités. Il faut trouver la cohésion qui permettra à ces individualités de produire un jeu collectif comme elle l’a produit lors de la saison passée. Laissons aux nouveaux le temps de s’adapter aux anciens. Il n’y a pas pour le moment péril en la demeure.

Henri Soulet