Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

INTERDICTION DES TIRS D’EFFAROUCHEMENT EN ARIEGE suite au recours de ONE VOICE (Communiqué de l’ASPAP)

mardi 9 août 2022 par Rédaction

L’Aspap s’associe à la colère des éleveurs et du maire d’Ustou et se fait le relais de leur appel à un rassemblement de soutien :

· VENDREDI 12 AOÛT 2022 à 10h00

· Devant la Sous-préfecture de Saint-Girons en Ariège

Ce 4 août marquera un avant et un après dans l’histoire de la réintroduction de l’ours.

En interdisant l’effarouchement des ours, les juges ont signifié clairement aux éleveurs, au maire d’Ustou et aux usagers de la montagne que désormais, l’ours a plus de droits que les hommes. Une décision irresponsable et coupée du réel.

La préfecture de l’Ariège, supposée défendre ses arrêtés et protéger les éleveurs, n’a même pas pris la peine de désigner un avocat.

Pendant ce temps, ONE VOICE mandate l’avocate attitrée de L214, militante du droit animal en droit français, fondatrice du Parti Animaliste.

5 autres arrêtés sont en cours de décision. A St Girons vendredi, notre solidarité doit interpeller les juges. Le risque est grand qu’ils tirent à bout portant sur notre légitime défense à repousser l’ours. Faisons du bruit à Saint Girons pour nous faire entendre !

Effarouchement, tir létal, port d’armes pour les éleveurs et bergers ... il n’y a qu’un moyen de réensauvager les ours trop familiers : la peur de l’homme.

Moins de droits pour les ours, plus de droits pour les humains !