Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Le TGB nouveau 2023

mercredi 8 juin 2022 par Rédaction

Retour d’Isabelle Yacoubou

C’est une longue histoire de respect et d’amitié entre François Gomez et Isabelle Yacoubou, qui se traduit par le retour de l’internationale à Tarbes où elle a fait ses débuts à l’âge de 14 ans en provenance du Bénin. Isabelle s’était promis de finir sa carrière à Tarbes et elle a tenu parole. Il est vrai que la Bigorre c’est sa seconde patrie, au point qu’elle était venue accoucher à Tarbes. A 36 ans, l’intérieure a de beaux restes, comme le prouve sa prestation haut de gamme lors de la finale contre Lyon où elle a inscrit 23 points au match 1 et pris 11 rebonds au match 2, et 10 points/7 rebonds au match 3, en moins de vingt minutes de jeu en moyenne. Après 147 sélections en équipe de France, dont un capitanat aux JO 2016 de Rio et un second titre de Champion de France 2022 avec Bourges, douze ans après le premier avec Tarbes, la boucle est bouclée. Un titre avec Bourges qu’Isabelle a partagé avec deux autres ex-Tarbaises Kristen Mann et Elin Eldebrink (voir photo), sans oublier Pauline Astier, (née à Tarbes, fille de Nathalie Fourcade et Frédéric Astier, joueurs de haut niveau au TGB Filles et Garçons) qui a fait ses débuts à l’Ecole de Basket du TGB et a intégré la « Savasta Académie », de Laure Savasta, ex-capitaine du TGB. Entre temps, Isabelle Yacoubou aura joué dans les plus grands clubs italiens (Familia Schio), espagnols (Ros Casares Valence), russes (Spartak Moscou), turcs (Fenerbahce Istanbul) et Chinois (Heilongjiang Chenneng) et enrichit son palmarès de Championne d’Italie (2011, 2015, 2016, 2018), d’Espagne (2012), de Vice-Championne de Russie (2013) et une Euroligue avec Valence (2012).

Un effectif 100% français

Cette année François Gomez, qui reprend les commandes, a construit très tôt son effectif en conservant ses joueuses françaises Anna Tadic, Marie Pardon, Clémentine Samson, Yohana Ewodo, Serena Kessler et en recrutant Marie-Paule Foppossi (Rhode Island) et la jeune et prometteuse Carla Leite (Lyon). Une équipe 100% française. Le TGB a peut-être fait l’affaire de l’année en enrôlant la jeune phénomène Lou Bost du Centre de Formation de Mondeville. La meneuse Cadette, MVP de la Finale du Championnat de France contre Lyon a inscrit 24 points en quarts, 23 points en demi et 30 points en Finale, dont un 6/10 à 3 points. Une joueuse hors norme qui a débuté à 14 ans avec Orthez en NF 1 et qui a un record de 12 tirs à 3 points. 

Equipe Pro

Poste 1 : Marie Pardon (21 ans, 1,78 m)

Poste 1-2 : Carla Leite (18 ans, 1,78 m)

Poste 2 : Clémentine Samson (30 ans, 1,81 m)

Poste 3 : Yohana Ewodo : (21 ans, 1,82 m)

Poste 2-3 : Serena Kessler (19 ans, 1,81 m)

Poste 3-4 : Marie-Paule Fopossi (24 ans, 1,85 m)

Poste 4-5 : Ana Tadic (23 ans, 1,95 m)

Poste 5-6 : Isabelle Yacoubou, (36 ans, 1,90 m)

Joueuses du Centre de Formation intégrées aux pros

Poste 1 : Lou Bost (16 ans, 1,75 m)

Poste 2-3 : Lena Monasse (17 ans), Julie Popescu (19 ans, 1,74 m)

Poste 4 : Logann Monkolot (17 ans)

Poste 4-5 : Morgane Rondet (19 ans, 1,79 m)

Jean-Jacques Lasserre