Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

« La NUPES fait le plein à Bordères-sur-l’Echez ! » (Communiqué)

mercredi 25 mai 2022 par Rédaction

Dimanche la NUPES était en nombre au marché et à la brocante de Bordères-sur-l’Echez sous un soleil de plomb pour inviter les habitants, exposants, producteurs et les flâneurs à l’apéro citoyen organisé par Grégory Korn et Héloïse Dasse ce mardi 24 mai. En quelques jours le temps a changé mais les candidats et les habitants ont défié la météo et c’est, abrité sous le chapiteau de la commune que s’est tenue la réunion publique et l’apéro citoyen. La pluie n’aura pas découragé la population puisque près de 80 personnes ont répondu présentes à leur invitation.

Après la présentation usuelle des candidat.e.s, Grégory Korn est revenu sur la composition et la nomination du nouveau gouvernement de M. Macron avec à sa tête Mme Borne et son souhait que celui-ci ne soit que temporaire, « par intérim » a-t-il dit, jusqu’au 19 juin. « Nous pouvons avoir une majorité à l’assemblée nationale si nous nous mobilisons toutes et tous » a-t-il martelé.

Héloïse Dasse a poursuivi en soulevant les différentes urgences auxquelles le monde devra faire face dans les mois et années à venir : urgence sociale, écologique et démocratique. « Nous voulons un monde plus juste, plus harmonieux et plus respectueux » a-t-elle conclu.

Le thème de cette réunion était « De nouveaux modes pour construire demain ». Au programme, discussions, témoignages et débats autour de la démocratie dans les entreprises et au sein des communes, échelon essentiel pour mettre en œuvre une politique écologique et sociale.

Un premier intervenant, Mathieu Gerbault a exposé les principes de l’économie sociale et solidaire. Puis il a énuméré les principes démocratiques des coopératives comme les SCOP et les SCIC. Plus de pouvoir partagé, d’intégration des salariés dans les processus de décisions, ainsi que des consommateurs et des partenaires de production. Autant de pistes pour construire une économie vertueuse à l’échelle d’un territoire.

Christine Monlezun, maire de Fréchendets, est venue témoigner de son expérience de gestion collective d’une commune par ses habitants. Rappelant que cet échelon est celui où les citoyens peuvent se réapproprier la « chose publique » et se former au fonctionnement des institutions. Travail nécessaire pour une 6ème république où le travail parlementaire et l’intervention populaire seront des fondamentaux.

Comme toujours depuis le début de cette campagne la soirée s’est terminée autour d’un verre de l’amitié, les discussions allant bon train, oubliant presque cette journée automnale.