Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Rugby Fédérale 3 : Oursbelille Bordères et l’USEP se qualifient et accèdent à la Fédérale 2

dimanche 22 mai 2022 par Rédaction

L’OBRC a été battu 10-12 à Casteljaloux en 16e de finale retour. Mais ayant gagné à l’aller 25-8, l’entente Oursbelille Bordères se qualifie et jouera la saison prochaine en Fédérale 2 où elle va rejoindre le FC Lourdes, tout comme Ger-Séron-Bédeille qui a dominé Navarrenx 24-18 (16-16 à l’aller)

===========

A Séron : USEP 24 Navarrenx 18 . Mi-temps 18 – 12

Arbitre : Cyrille Le Gall, assité de Didier Dayre et Olivier Dubuch

R.C.Navarrais
Domercq, Matheu, Chaubert ; Loustau-Gazette ; Lamarche Laut Darricarrère ; Bordagaray, Sarrès, Aguer ; (m) Lacurte Casaurang (cap) ; (o) Claverie ; Brochard, Brana, Loustau, J. Lavauzelle ; Ascery.
Sont entrés : T. Lavauzelle, Mehats, Coussirat, Loustau, Pocq, Lendre, Strey.
Entraîneurs : Tauzin, Bouhaben

USEP
Gailhanou, Barrère, Laban ; Latapie, Carpy ; Labernadie (cap) ,Broueil Nogué, Chabat ; (m) Lacrouts, (o) Lacaze ; Cazaux, Barats, Marquiq, Arroyo ; Dumont.
Sont entrés : Almendro, Fontaine, Skaly, Sorbet, Sallier, Huc, Goua de Baix
Entraîneurs : Abadie, Dumont.

Pour USEP : 2 essais Dumont (4e), et Marquis ( 10e). 4 Buts de pénalité de Dumont ( 26e, 37e, 41e, 78e). 1 transformation (10e) de Dumont.

Pour Navarrenx : 6 buts de pénalité de Ascery ( 8e, 18e, 23, 50e, 59e) et Lavauzelle (40e)

Cartons blancs : Ascery (36e) pour Navarrenx. Barrère (39e) pour USEP.

Evolution du score : 5 -0 ; 5 – 3 ; 10 – 3 ; 12 – 3 ; 12 – 6 ; 12 – 9 ; 15 – 9 ; 18 – 9 ; 18 – 12 ; 21 – 12 ; 21- 15 ; 21- 18 ; 24 – 18.

Une entrée tonitruante des gars de l’Entente , avec deux essais à la clé au bout de dix minutes : ça déjà sentait bon les préparatifs du prochain voyage (contre Saint Malo).
Mais la suite ne fut pas de la même veine. Les fautes s’accumulèrent. La défense s’organisa . Et l’écart entre les deux formations ne dépassa jamais les neufs points.
Pire , à l’heure de jeu , les visiteurs étaient à deux doigts d’égaliser à 21 partout, sans les échecs d’Ascery , aussi malheureux que Dumont sur la fin.
Finalement, c’est l’équipe qui a le mieux su gérer le match qui sort vainqueur pour accéder à la Fédérale 2. C’est sûrement à Navarrenx que les Béarnais ont laissé passer leur chance.

Y.B.