Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Rentrée scolaire - Martin Malvy au ministre de l’Education nationale : « Quand on commet des erreurs, on les répare »

jeudi 26 août 2010 par Rédaction

« Ni sur la réforme des lycées, ni sur les changements de programmes et de livres, le Gouvernement n’a consulté les Régions alors qu’elles sont propriétaires des établissements dont elles assurent en permanence la modernisation et les adaptations pédagogiques ou que depuis 2004 elles ont pris volontairement à leur compte – et sans compensation de l’Etat – le financement des livres à hauteur de plus de 200 M€ par an », a déclaré Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées et porte parole de l’Association des Régions de France.

« Cette absence de concertation relève d’une attitude incompréhensible dont on perçoit aujourd’hui les premières conséquences : ouvrages non disponibles, ce qui ne s’est jamais produit, augmentation de la dépense pour les familles du fait d’une décision du ministre de l’Education Nationale. Avec la réforme fiscale, les Régions n’ont plus la possibilité de faire évoluer leur recette. Toutes, aujourd’hui, mettent en place des plans de réduction des dépenses. Le Gouvernement doit assurer ce qui relève de son exclusive responsabilité. Comme le lui a demandé, à juste titre, la Confédération Syndicale des Familles et d’autres organismes ou responsables politiques, il doit attribuer une dotation spécifique, soit aux parents, soit aux Régions qui la répercuteront » a poursuivi Martin Malvy, avant de conclure « quand on commet des erreurs on les répare. »