Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Eurocoupe féminine - Final Four

jeudi 7 avril 2022 par Rédaction

LE PLUS BEAU TANGO DU MONDE

Bourges-Venise : 74-38 (MT : 38-29 / QT : 17-12, 21-17, 13-5, 23-4)

Bourges a remporté ce jeudi la finale de l’Eurocoupe féminine contre Venise (74-38). Les Tango n’ont laissé aucune chance aux Italiennes qui se sont cassées les dents sur une défense berruyère infranchissable en deuxième mi-temps. Iliana Rupert a été désignée MVP du Final Four.

Il était écrit que rien ne serait facile et les premières minutes l’ont confirmé. Chaque attaque, qu’elle soit française ou italienne, se jouait à la limite au contact de défenses déjà bien en place. A ce petit jeu, Bourges prenait l’avantage au tableau d’affichage (17-12, 10ème). Sur leur lancée et autour de leur pépite Iliana Rupert (25 points dont 15 à la pause), les Berruyères trouvaient les solutions sous le panier et parvenaient à prendre une petite avance bienvenue (27-16, 13ème). Venise ne s’affolait pas et le temps-mort pris par coach Mazzon relançait ses joueuses à l’image d’Yvonne Anderson, parfois à la limite. Des bons passages de Sarah Michel (7 points, 8 rebonds, 7 passes décisives, 6 interceptions) puis Laëtitia Guapo, remettaient les Tango en marche et même si Alix Duchet avait rejoint le banc sur une jambe, Bourges gardait les commandes à mi-parcours (38-29).

 

On pensait que Venise allait revenir avec des intentions plus fermes mais Bourges contrecarrait les plans italiens à merveille. Discrète jusque-là, Keisha Hampton sortait de sa boîte et enflammait le Prado (45-30, 25ème). Dans un match aussi fermé, une telle avance était forcément une aubaine pour qui la détenait. En grande souffrance, Venise galérait comme jamais et on ne voyait pas comment les partenaires d’Astou Ndour allaient pouvoir se sortir de la nasse (51-34, 30ème).

 

Il ne restait plus qu’à contrôler, à ne pas laisser un millimètre d’espoir à Venise qui avait remonté 16 points en demi-finale mardi. Et Iliana Rupert s’y employait avec brio d’un tir primé dans le corner bien suivie par l’opportunisme de Pauline Astier (59-34, 33ème). La leçon de Tango était totale, les Italiennes ne pouvaient opposer que leur frustration devant le mur défensif berruyer (9 points encaissés en deuxième mi-temps) et la vista offensive des locales. Les dernières minutes permettaient de savourer, d’apprécier le récital joué par les filles du Cher et leur chef d’orchestre, Olivier Lafargue.

 

Eurocoupe féminine - Final Four 2022 (à Bourges)

 

Match pour la 3e place

Galatasaray (TUR) - Mersin (TUR) 75-67

 

Finale

Bourges - Venise (ITA) 74-38

 

Les réactions

 

Jean-Pierre SIUTAT (Président de la Fédération Française de BasketBall) : « Tout le basket français se réjouit de cette nouvelle performance de Bourges, club emblématique de notre discipline. J’adresse mes félicitations les plus chaleureuses à Agnès ST-GÈS, sa Présidente, Olivier LAFARGUE, son entraîneur, ainsi qu’aux joueuses qui ont su répondre présentes lors d’un rendez-vous majeur du basket européen. Ce sixième titre européen pour Bourges vient récompenser le travail de tout un club, soutenu par les collectivités locales, ses partenaires et ses supporters. Il démontre une nouvelle fois la qualité du basket féminin français qui continue de performer, années après années. »

 

Carole FORCE (Présidente de la Ligue Féminine de Basket) : « Au nom de la Ligue Féminine et de ses clubs, toutes mes félicitations au club de Bourges, à sa Présidente, Agnès SAINT-GÈS, aux joueuses, au staff sans oublier les supporters pour leur victoire en Eurocoupe. Les Tango ont montré le plus beau des visages du basket français, celui qui gagne. Au-delà du défi sportif, Bourges a su relever celui de la logistique en organisant, en à peine deux semaines, ce Final Four au Prado. Ce sixième titre européen pour le club berruyer intervient après deux saisons difficiles pour le sport en général. Il démontre qu’avec de l’ambition et de la résilience, tout est possible. »

 

Les équipes féminines françaises qui ont remporté une Coupe d’Europe : 

 

Eurocoupe (ex-Coupe Ronchetti) 

Bourges en 1995, 2016 et 2021

Villeneuve d’Ascq en 2015

Pays d’Aix en 2003 

Tarbes en 1996 

 

Euroligue

Valenciennes en 2002 et 2004

Bourges en 1997, 1998 et 2001