Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

LFB - Au bout, du bout, du bout…

dimanche 30 janvier 2022 par Rédaction

Tarbes-Angers : 77-73 (après deux prolongations) 60-60 (MT : 28-30 / QT : 14-18, 14-12, 11-11, 21-19 / P1 : 5-5, P2 : 12-8)

 

Pour Tarbes : 29/67 paniers (43%), 24/50 à 2 points (48%), 5/17 à 3 points (29%), 14/18 lancers-francs (77%), 39 rebonds, dont 5 offensifs, 21 passes décisives, 16 ballons perdus, 7 interceptions, 2 contres, 16 fautes

Stats équipes : 19 points après balles perdues, 44 points intérieurs, 4 points de deuxième chance, 11 points en contre-attaque, 15 points du banc

Wojta (50’) : 20 points, 0/1 à 3 points, 10 rebonds, 6 passes décisives, 4 ballons perdus, 3 interceptions, 5 fautes provoquées / Pardon (42’38’’) : 3 points, 1/1 à 3 points, 5 rebonds, 4 passes décisives, 3 ballons perdus, 2 interceptions, 1 contre / Samson (43’41’’) : 14 points, 0/5 à 3 points, 8 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu / Brézinova (42’54’’) : 20 points, 3/6 à 3 points, 6 rebonds, 1 passe décisive, 0 ballon perdu / Mitrashinovikj (36’45’’) : 13 points, 1/2 à 3 points, 1 rebond, 4 passes décisives, 4 ballons perdus, 2 interceptions, 8 fautes provoquées / Ewodo (26’56’’) : 5 points, 0/2 à 3 points, 3 rebonds, 4 passes décisives, 2 ballons perdus / Diarisso (7’06’’) : 2 points, 3 rebonds, dont 2 offensifs, 1 ballon perdu.

Pour Angers : 31/78 paniers (39%), 27/59 à 2 points (45%), 4/19 à 3 points (21%), 7/16 lancers-francs (43%), 48 rebonds, dont 15 offensif, 20 passes décisives, 17 ballons perdus, 9 interceptions, 1 contre, 21 fautes. Bailey éliminée pour 5 fautes, à 14 seconde de la fin.

Stats équipe : 18 points après balles perdues, 46 points intérieurs, 10 points de deuxième chance, 11 points en contre-attaque, 23 points du banc

Peterson (42’48’’) : 12 points, 1/5 à 3 points, 2 rebonds, 5 passes décisives, 4 ballons perdus, 2 interceptions, 3 fautes provoquées / Bailey (40’42’’) : 10 points, 0/1 à 3 points, 8 rebonds, 6 passes décisives, 5 ballons perdus, 3 interceptions, 3 fautes provoquées / Cornelie-Sigmundova (38’04’’) : 8 points, 0/1 à 3 points, 11 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 2 interceptions / Slonjsak (42’49’’) : 11 points, 0/4 à 3 points, 5 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 1 interception / Arrondo (16’18’’) : 0 point, 0/3 à 3 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 ballon perdu / Elenga (26’48’’) : 9 points, 1/2 à 3 points, 10 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu / Richardson (23’12’’) : 11 points, 1/1 à 3 points, 7 rebonds, 3 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 interception / Chidom (11’56’’) : 9 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, contre / Dréano-Trécant (7’22’’) : 3 points, 1/2 à 3 points

Cette fois la roue a tourné du bond côté, au bout du bout de deux prolongations, d’un match serré et crispant. Brezinova (20 points) et Wojta (20 points, 10 rebonds), ont donné le ton, bien appuyées au tableau d’affichage par Samson (14 points, 8 rebonds) et Mitrashinovikj (13 points). Pardon (3 points) et Ewodo (5 points), en dedans au niveau du scoring, se sont dépouillées sur le parquet avec Diarisso (2 points). Cette fois encore les Tarbaises, toujours privées de Tadic (meilleure scoreuse et meilleure rebondeuse de l’équipe), ont tout donné, malgré le manque de rotations face à neuf Angevines. Une équipe d’Angers qui n’a rien d’un promu de l’année avec des joueuses du calibre de Peterson, de Bailey, de Slonjsak et de Richardson, qui encadrent des joueuses expérimentées comme Cornélie-Sigmundova, Elenga, Arrondo et Chidom… Une équipe d’Angers qui pointait en sixième position et qui avait à cœur de se racheter de son faux pas à domicile contre Saint-Amand (58-61), défait au match Aller (58-73). Une équipe angevine qui s’est renforcée après le match Aller contre Tarbes remporté 81-76 après prolongation (71-71), alors que Tarbes a perdu Kessler sur blessure.

 

Cette fois les Tarbaises, malgré la fatigue accumulée, ont tenu jusqu’au bout. Elles se sont accrochées jusqu’au bout pour revenir dans un match où elles ont été menées 6-14 (6ème), 22-27 (15ème), 37-41 (20ème). Menées 57-60 à 48 secondes de la fin du temps règlementaires, elles ont eu la force d’égaliser 60-60 (40ème). Lors de la première prolongation le TGB a fait la course devant 63-60 (42ème), 65-62 (43ème) avant de se faire rattraper 65-65 (44ème) et de passer à la trappe sans un lancer-franc manqué de Peterson. Un clin d’œil du destin qui stimulait les Tarbaises qui reprenaient le score d’entrée (68-65), sur un tir à 3 points de Brezinova et n’allaient plus le lâcher pour s’imposer au courage 77-73… A noter que les Angevines ont laissé 9 points aux lancers-francs contre 4 aux Tarbaises et qu’elles n’ont pas su profiter de leurs 15 rebonds offensifs.

 

Premier quart-temps

Si Ewodo ouvrait le score d’entrée, c’est Angers qui menait la danse 2-4 (3ème), 4-6 (4ème), avant de creuser l’écart 6-14 (6ème), sur deux tirs à 3 points consécutifs d’Elenga et de Peterson. Sans s’affoler, Samson et Ewodo réduisaient l’écart 12-14 (8ème) avant de concéder deux paniers de rang de Chidom et d’Elenga 12-18 (9ème). Wojta limitait la casse avant le Buzzer 14-18 (10ème).

Deuxième quart-temps

Wojta marquait d’entrée 16-18, le TGB égalisait 20-20 (12ème) et 22-22 (14ème) mais Angers, sur un panier à 3 points de Dréano-Décant, reprenait ses aises 22-27 (15ème). Brezinova, à 3 points, réduisait l’écart 27-29 (17ème) et Angers virait encore devant 28-30 (20ème).

Troisième quart-temps

A la reprise, Wojta égalisait et Brezinova prenait enfin le score 32-30 (21ème) mais Angers, par Cornelie-Sigmundova, repassait en tête 32-36 (24ème). Brezinova, à 3 points, réduisait l’écart 35-36 (25ème), Samson reprenait l’avantage 37-36 (26ème) mais Wojta manquait le lancer sur la faute technique de Bailey. Peterson et Chilom, reprenaient le score 37-41 (29ème) et Wojta limitait les dégâts 39-41.

Quatrième quart-temps

Le TGB égalisait d’entrée par Wojta, puis creusait l’écart avec trois paniers de rang de Mistrashinovikj, de Wojta et de Diarisso 47-41 (32ème). Chidom, Richarson et Bailey égalisaient 47-47 (34ème). Les deux équipes marquaient à tour de rôle 51-51 (36ème), Pardon claquait un missile 54-51 (37ème) mais Richardson répliquait dans la foulée, puis Bailey et Slonjsak, reprenaient le score 54-58 (39ème). Brezinova réduisait l’écart d’un panier bonifié d’un lancer 57-58, Peterson ajoutait un panier 57-60 mais Mitrashinovikj ne tremblait pas pour égaliser à 3 points et décrocher la prolongation 60-60.

Première prolongation 

Mitrashinovikj, laissait un de ses trois lancers en route 63-60 (42ème), Slonjsak faisait un rapproché 65-64 et Peterson ne réussissait qu’un lancer 65-65 (44ème), pour le plus grand bonheur des supporters.

Deuxième prolongation

Brezinova, à trois points faisait hurler le Quai de l’Adour 68-65 (46ème) et Bailey manquait un lancer 68-66 (47ème). Mistrashinovikj, en suivant, tremblait à son tour 69-66, avant de marquer un panier important 71-66 (48ème). Elenga inscrivait deux paniers consécutifs 71-70 (49ème), faisant trembler les supporters tarbais. Mais cette fois, les Tarbaises allaient tenir jusqu’au bout, avec un layup de Wojta 73-70. D’autant que Bailey tremblait aux lancers 73-71, alors que Mitrashinovikj et Samson, réussissaient les leurs 77-71 à 14 secondes de la fin. Le dernier panier de Peterson (77-73) privait Tarbes d’un goal-average favorable sur l’ensemble des deux matchs. 

 

Jean-Jacques Lasserre