Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Ecole Jeanne Larroque : la proposition de « Tarbes Pour Tous » (Communiqué)

jeudi 20 janvier 2022 par Rédaction

La mairie de Tarbes a pris la décision de fermer l’Ecole Jeanne Larroque et de fusionner ses effectifs avec ceux de l’Ecole Jean Macé en cours de rénovation. Que vont devenir les locaux de l’Ecole Jeanne Larroque qui appartiennent à la mairie ? Aucun projet n’est arrêté à ce jour pour transformer ces lieux.

En même temps, tout le monde sait que la mairie a octroyé un permis de construire à la société Kaufman & Broad pour construire une résidence pour seniors sur l’emplacement du parking du carreau Brauhauban qui appartient à un propriétaire privé. La construction d’un immeuble de cinq étages sur cet emplacement est une hérésie en terme d’urbanisme avec la densité que cela va provoquer à l’angle de la Halle Brauhauban mais en outre cela supprime une centaine de places très utiles pour le commerce de centre ville. La mairie peut retirer son permis de construire jusqu’au 26 janvier, ensuite il n’y aura plus que le droit de préemption sur le terrain pour empêcher cette funeste construction.

Pour éviter ces procédures juridiques désagréables, les élus municipaux de « Tarbes Pour Tous » Pierre Lagonelle et Selim Dagdag proposent la solution suivante : que la mairie vende l’Ecole Jeanne Larroque à la société Kaufman & Broad et qu’en contrepartie elle renonce à son projet de construction en face la Halle Brauhauban. Tout le monde serait gagnant : la société Kaufman & Broad pourrait bâtir sur le site de l’Ecole Jeanne Larroque une résidence pour seniors de 100 logements alors qu’elle est limitée à 85 en centre ville ; les commerçants du centre ville et les riverains continueraient de disposer des places de parking ; la mairie aurait une conversion toute trouvée pour son ancienne école ; les habitants de la résidence pour seniors auraient une meilleure qualité de vie avec un quartier moins bruyant, un stationnement abondant sur la Place du Foirail, la proximité des médecins (libéraux et centre municipal de santé). Avec l’argent de la vente de l’Ecole Jeanne Larroque, la mairie pourrait enfin acheter le terrain accueillant le parking du carreau Brauhauban et l’aménager agréablement dans l’esprit du Square du Cèdre dont il serait un prolongement naturel.

Les élus de « Tarbes Pour Tous » font une proposition constructive et utile à tous. La balle est dans le camp de la majorité municipale.