Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Les Tarbais stoppent l’hémorragie

dimanche 16 janvier 2022 par Rédaction

Tarbes-Bourgoin : 19-12 (MT : 9-6)
Evolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 9-3, 9-6 // 9-9, 9-12, 16-12, 19-12

Maigre assistance, temps froid et ensoleillé, vent nul, arbitrage de Ludovic Carrillo, assisté de MM. Le Gall et Salles

Pour Tarbes : Un essai Aulika (59ème), une transformation et quatre pénalités de Berbizier (9ème, 27ème, 32ème, 71ème)

Pour Bourgoin : Quatre pénalités Sidobre (18ème, 40+2, 43ème, 50ème)

Un carton jaune : Devisme (30ème)

Les compositions d’équipes

Tarbes : 1 Bessonart, 2 Mondon, 3 Aulika, 4 Maninoa, 5 Maximin, 6 Réal, 8 Ricart, 7 Méron (Cap), 9 Lhusero, 10 Berbizier, 11 Dufau, 12 Pees, 13 Stanaway, 14 Rubio, 15 Oltmann

Remplaçants : 16 Lamothe (61ème), 17 Erasmus (63ème), 18 Sajous (MT), 19 Saint-Guilhem (61ème), 20 Millet (76ème), 21 Cantan (53ème), 22 Croquet (76ème), 23 Duny (63ème)

Bourgoin  : 1 Devisme, 2 Khribache, 3 De Klerk, 4 Luafutu, 5 Cotte (Cap.), 6 Rivoire, 8 Lee, 7 Chaudouard, 9 Sidobre, 10 Lavaux, 11 Lefort, 12 Colliat, 13 Bosch, 14 Patilla, 15 Bouet

Remplaçants : 16 Tripier (58ème), 17 Gaborit (58ème), 18 Noble (61ème), 19 Geffré (45ème), 20 Hutteau (72ème), 21 Jack (61ème), 22 Broeders (75ème), 23 Simutoga (66ème)

Les Tarbais ont stoppé l’hémorragie de cinq défaites consécutives, dont deux à Trélut, contre des équipes de leur calibre. Dans un match à quitte ou double, les Tarbais se sont imposés à l’envie contre une équipe de Bourgoin solide, dense physiquement, pugnace en défense et plus pragmatique que joueuse. Les Tarbais ont été chercher, avec leurs tripes, une victoire capitale contre un adversaire direct qu’ils ont repoussé à six points, tout en prenant l’avantage aux points terrains (8-2), en cas d’égalité finale. Une victoire méritée qui aurait pu être plus ample sans deux échecs, en moyenne position, de Berbizier. Les Tarbais, mal en point mentalement et physiquement, ont su se surpasser pour revenir au score et résister aux derniers assauts des Berjalliens qui cherchaient à décrocher le match nul. Des Tarbais qui n’ont pas craqué quand Bourgoin a inscrit neuf points en dix minutes et a repris le score 12-9. Au contraire, avec l’appui d’un maigre public, ils ont su se surpasser pour l’emporter contre un adversaire direct, qui était venu dans l’intention de faire un coup, en se nourrissant de fautes et d’erreurs tarbaises, comme l’avaient fait Suresnes et Blagnac. Mais les Tarbais ont offert un match solide en mêlée et en touche, intraitable en défense où la solidarité retrouvée a permis de colmater rapidement deux ou trois voies d’eau. Mais jamais les Tarbais n’ont été en difficulté sur leur ligne et ils ont subtilisé le ballon sur une pénaltouche à cinq mètres en fin de rencontre. 

Dans ce match, sous haute pression mais qui n’a jamais dégénéré, les Tarbais ouvrait la marque sur pénalité par Berbizier, au terme d’un bel enchaînement où les Berjalliens se sont mis deux fois à la faute 3-0 (9ème). Sidobre égalisait sur une faute au sol alors que les Tarbais relançaient à la main de leurs 22 mètres 3-3 (18ème). Berbizier doublait la mise, des 30 mètres en coin, suite à plusieurs enchaînements de jeu 6-3 (27ème). Les Tarbais continuaient à faire le jeu et obtenaient une nouvelle pénalité avec un carton jaune à la clé pour Devisme 9-3 (32ème). Malgré son infériorité numérique, Bourgoin se mettait enfin à jouer et obtenait une pénalité pendant les arrêts de jeu de la première mi-temps 9-6 (40+2). 

Dès la reprise, les Tarbais se faisaient pénaliser sur un ballon porté et Sidobre égalisait 9-6 (43ème). Sous la pression du résultat, le jeu tarbais se faisait moins précis avec des en avants et sur une pénalité en mêlée, Sidobre, de plus de 40 mètres, prenait le score pour la première fois de la partie 9-12 (50ème). Les Tarbais réagissaient sur le renvoi avec un départ de Berbizier à ras du regroupement mais l’ouvreur tarbais ne pouvait pas assurer sa passe à Lhusero dans les 30 mètres berjalliens. Berbizier manquait une pénalité des 30 mètres en biais (55ème) mais les Tarbais, soutenus par leurs supporters, maintenaient la pression avec une échappée de Lhusero repris dans les 22 mètres adverses. Derrière une pénaltouche, les Tarbais enchaînaient et Aulika, lancé comme un frelon asiatique plongeait entre les poteaux 16-12 (59ème). Tarbes n’allait plus lâcher malgré une énorme percée plein champ sur une relance (62ème). Bourgoin vendangeait une pénaltouche à cinq mètres avec un lancer pas droit et se faisait pénaliser sur la mêlée qui suivait (65ème). Les Berjalliens se mettaient à la faute sur un ballon porté et Berbizier, des 40 mètres, passait la pénalité 19-12 (71ème). Le buteur tarbais échouait deux minutes plus tard des 22 mètres en coin (73ème). Du coup, les Berjalliens tentaient le tout pour le tout, mais la défense tarbaise dressait les barricades face aux vagues adverses. Bourgoin, se faisait même subtiliser le ballon sur une pénaltouche à 5 mètres (78ème) et les Tarbais, héroïques en défense pendant les arrêts de jeu, pouvaient savourer à nouveau le goût de la victoire.

Jean-Jacques Lasserre