Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Equestria 2010 : un grand cru annoncé

samedi 24 juillet 2010 par Rédaction

Le Festival Equestria, festival européen de la création équestre, prend au fil des années, une dimension de plus en plus importante au point d’être devenu la plus grande manifestation du genre non seulement en France mais aussi en Europe. Cette année encore, du 27 juillet au 1er août Equestria prendra ses quartiers au haras national de Tarbes, pour la plus grande satisfaction de son nouveau responsable, Pascal Brun (voir plus bas).

Gérard Trémège, maire de Tarbes, n’est pas peu fier d’avoir pu écrire une nouvelle page dans le paysage équestre national grâce à la programmation imaginée par Maurice et Fabien Galle à travers les représentations de la Nuit des Créations qui attirent des spectateurs avides d’art et de talents toujours renouvelés. Ci-dessous l’interview du premier magistrat tarbais.

IMG/mp3/inttremege.mp3

Le haras de Tarbes très impliqué

Pascal Brun, directeur du haras, s’est dit satisfait de l’implication du haras avec le festival et a rendu hommage au maire de Tarbes et aux collectivités locales pour leur appui.

"Je suis ravi, a-t-il dit, qu’une fois de plus Equestria se déroule dans nos murs. J’aurais été vexé du contraire, surtout pour mes débuts dans la fonction. Je suis nouveau. J’ai pris mes fonctions, il y a un an, en tant que responsable du secteur sud-ouest et j’ai pris ma fonction de responsable du haras de Tarbes depuis le 1er janvier mais je ne suis pas malheureusement à temps complet pour me consacrer à cet outil. En tout cas, cet outil, on le valorise grâce aux collectivités locales, notamment à la mairie et à l’élan qu’a donné Monsieur le maire à travers Equestria. C’est un outil formidable de valorisation de notre institution. Deux mots sur notre institution : vous connaissez les haras nationaux. Vous connaissez sûrement moins l’institut français du cheval et de l’équitation. On a regroupé les deux établissements pour n’en faire qu’un par souci d’économies et aussi de lisibilité pour la filière. Votre haras national est toujours haras national. Il va le rester, j’espère bien longtemps. Madame Castellot nous a demandé de participer à Equestria. Nous le ferons à travers l’équipe de spectacle. Jusqu’à présent nos équipes locales ne participaient pas ou le faisaient de façon cachée. Cette année, la dernière soirée nous sera consacrée. Nous vous présenterons les métiers que nous exerçons dans cette maison, notamment en montrant une dizaine de races de chevaux, avec par ce biais notre souci de conservation des races chevalines et particulièrement des races qui vous sont propres : l’anglo-arabe , le mérens, l’âne des Pyrénées ainsi que les autres races exploitées dans la région. La présentation se fera de façon originale, comme un concours d’élevage. On rajoutera l’aspect « utilisation ». Je vous remercie de nous avoir invité à participer activement à ce festival qui est le premier du genre non seulement en France mais aussi en Europe. Je signale par ailleurs que le site est ouvert à toute la filière. On a aussi des projets avec l’office de tourisme de manière à faire venir le plus grand public sur ce dénominateur commun qu’est le cheval".

La réponse de Gérard Trémège
"Je suis très heureux, Monsieur Brun, de voir que chaque fois que nous avons l’occasion de rencontrer les responsables des haras nationaux, ils savent ce qu’est Equestria. Ils savent ce que représente le partenariat entre les haras et nous. Sachez que nous y sommes très attachés. Nous vous remercions pour votre implication. Je tiens à vous saluer pour les responsabilités qui sont les vôtres. Vous allez être directeur du site, donc notre interlocuteur pour la suite. Nous avons eu l’occasion, avec Josette Durrieu, de travailler ensemble avec votre directeur général sur le devenir de la structure ici à laquelle nous sommes tous très attachés. Nous sommes heureux de savoir que vous êtes notre interlocuteur direct. C’est de bon augure pour l’avenir. Je préciserai que nous avons des projets de formation avec la chambre de commerce et d’industrie sur le site comme cela se passe avec la CCI d’Arles sur le site d’Uzès. Nous sommes déterminés à faire avancer ce projet de formation sur le site tarbais".

Pour tout savoir sur la programmation et sur les à-côtés d’Equestria, cliquez http://fr.calameo.com/read/00000548......