Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

HUITIEMES COUPE DE FRANCE FEMININE

dimanche 5 décembre 2021 par Rédaction

(Compte-rendu LFB) Lyon, Landernau, Villeneuve d’Ascq, Saint-Amand et Tarbes ont validé leur billet pour les quarts de finale de la Coupe de France Féminine. Elles rejoignent Bourges, Montpellier et Basket-Landes, dispensés de huitièmes.


Cherbourg (LF2) - Villeneuve d’Ascq (LFB) : 
39-77
Sans victoire après neuf journées de LF2, le défi paraissait plus que difficile pour l’équipe de La Glacerie face à une valeur sûre de la LFB. Si les premières minutes semblaient confirmer l’écart entre les deux formations, les Normandes faisaient mieux que résister et passaient même en tête en fin de premier quart-temps (13-15). Un feu de paille. L’ESBVA haussait le ton et signait un 11-0 en deux minutes, annonciateur de la suite. 120 secondes plus tard, La Glacerie pointait à -17 et son adversaire ne relâchait pas la pression. +20, +30, +40, Rachid Meziane pouvait faire tourner son effectif et regarder ses 10 joueurs contribuer à l’alimentation du tableau de marque.

Saint Amand (LFB) - Roche Vendée (LFB) :
80-67
Pas très bien en point en championnat, Saint-Amand restait cependant sur un succès face à une formation d’Euroleague, Lattes-Montpellier. Les Nordistes ont doublé la mise en terrassant une équipe d’Eurocup, Roche Vendée, en Coupe de France. Si les locales ont jailli des starting blocks dans le sillage de Janee Thompson (9 pts en 7’ et +8, 21-13), les Vendéennes ont rapidement corrigé le tir pour s’assurer que ce huitième de finale serait serré. Kaleena Mosqueda-Lewis a longtemps semblé résister seule avant de recevoir le soutien d’Ornella Bankole et Assitan Kone. Tout allait se jouer au milieu du quatrième quart-temps, Thompson allant à répétition chercher ses points sur la ligne des lancers-francs (10/10 au final) pour offrir à son club un matelas suffisant pour gérer les derniers instants.

Lyon (LFB) - Charleville Mézières (LFB) :
79-58
En tête de leur groupe d’Eurocup et en tête de la LFB, l’ASVEL doit partager la première place du classement national avec Charleville. Et les troupes de Pierre Vincent ont envoyé un message à leur adversaire du soir à l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe de France. Les stars de l’Equipe de France que sont Alexia Chartereau et Marine Johannès ont rapidement pris les choses en main et en s’appuyant sur une phénoménale adresse extérieure, le duo s’est fendu de 20 points (4/6 à longue distance) lors du premier acte pour assommer la rencontre : 45-26. Les troupes de Romuald Yernaux n’ont cependant pas baissé la tête au retour des vestiaires grâce à un bon passage d’Evelyn Akhator puis au festival de Lisa Berkani. Deux tirs de loin de cette dernière en 30 secondes ramenaient les Flammes Carolo à -6 et laissaient penser qu’une remontada était possible (56-50). Mais dans une rencontre de série les Lyonnaises enchaînaient sur un spectaculaire 15-0 en six minutes, mettant fin à la série de quatre finales de Coupe de France consécutives de Charleville.

Charnay (LFB) - Landerneau (LFB) :
48-57
Les amateurs de feux d’artifice pouvaient passer leur chemin samedi soir. Les deux équipes n’ont pas affolé les compteurs mais elles ont livré un duel indécis. A 7 minutes du buzzer, ni Charnay ni Landernau n’étaient parvenus à faire la différence. Elle allait finalement venir de Sixtine Macquet, décisive face à son ancien club. La nouvelle internationale de 3x3, qui fêtera ses 21 ans dimanche, semble trouver son rythme en Bretagne et a livré une copie impeccable offensivement : 17 points à 6/8 aux tirs et 5/6 aux lancers-francs. La défense bretonne a fait le reste, limitant Charnay à un seul panier durant les 7 dernières minutes de la rencontre.

 

 

 

Angers (LFB) - Tarbes (LFB) : 55-64 

Porté par le duo Julie Wojta (24 points) - Ana Tadic (17 points, 9 rebonds), Tarbes a décroché sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les filles de Bigorre ont remonté leur handicap du premier quart-temps dominé par des locales appliquées (24-17). Le retard a été comblé au fur et à mesure, sans panique (49-49, 30’) et les joueuses de Francisco Pinto ont fini le travail dans la dernière période qu’elles ont remporté 15-6. Côté angevin, Iva Slonjsak (15 points) a fait oublier l’absence de Jasmine Bailey, laissée au repos.