Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le Pôle Ecolo Hautes Pyrénées avec Yannick Jadot

jeudi 28 octobre 2021 par Rédaction

Les membres du pôle Ecolo des Hautes-Pyrénées avec Yannick Jadot ont tenu une conférence de presse ce mercredi à midi pour lancer un appel aux citoyens et aborder deux sujets importants pour faire suite aux primaires.

« A la suite de notre primaire unanimement saluée, notre responsabilité est de prendre appui sur le mouvement issu de cette primaire et de se mettre en ordre de campagne pour cette bataille qui changera le paysage politique français. Nous ne devons pas baisser les bras face au fléau de l’extrême droite et au capitalisme », a introduit Yves Carrié.

Le pôle écolo Hautes-Pyrénées rassemble Génération.S, Europe écologie les Verts, Génération écologie et tous les mouvements écologiques qui ont participé à cette primaire.

Marie Luchi et Yves Carrié sont les deux coorganisateurs du pôle écolo des Hautes-Pyrénées

« Pour faire gagner notre projet nous lançons un appel à tous les citoyens qui partagent nos valeurs et qui souhaitent voir l’égalité, le progrès et l’écologie l’emporter en 2022 et à nous rejoindre pour participer à cette campagne électorale », a poursuivi Yves Carrié.

Marie Luchi a enchainé : « 120 000 participants à la primaire est un très beau succès. Nous voulons faire de l’écologie sociale une réalité pour la France entière et un projet majoritaire ».

Hervé Lourdou a ensuite abordé le sujet de la mobilité : « Nous sommes un territoire rural, beaucoup sont obligés de prendre la voiture et nous souhaitons montrer que nous répondons à cette problématique. Nous avons trois grandes directions :

- proposer une aide à l’acquisition de véhicules moins polluants, sur des critères sociaux,

-la promotion du covoiturage par la mise en place de plateformes gratuites de service public tel que ‘’rezopouce’’, stopper l’éloignement croissant des services par rapport aux usagers, pour un territoire rural ça a beaucoup de sens et pour nous c’est un aménagement du territoire qui est un axe fort.

-la promotion du rail, nous voulons un renouveau des trains publics, ça passe par le retour des trains de nuit. Je rappelle que Karimùa Delli, présidente de la commission des transports du parlement européen, a joué un rôle déterminant dans le retour des trains de nuit en France, nous saluons au passage le retour de la ‘’Palombe bleue entre Paris et Lourdes à partir du 12 décembre prochain. Il faut rouvrir des petites lignes, moderniser le matériel roulant, offrir des conditions de transport qui permettent à davantage de citoyens de pouvoir prendre le train pour les transports du quotidien, la rénovation des lignes dégradées que la SNCF a laissé à l’abandon.

-les mobilités actives : piétons et cyclistes, nous déploierons un plan pour réparer les discontinuités cyclables et piétonnes, nous développerons les vélos routes. Nous sommes un département qui accueille le tour de France avec trois étapes et on n’est pas capable de construire une route cyclable digne de ce nom pour la sécurité des cyclistes ».

Cathy Laüt terminera par le volet santé : « La pandémie a démontré la fragilité du système de santé, nous souhaitons un droit à la santé, une protection sociale ouverte à tous qui préserve la dignité de chacun et garantisse l’égalité de tous dans les soins. Nous défendons une approche globale, démocratique sociale et donc publique de la santé. Nous voulons une santé de proximité, les écologistes mènent déjà un combat dans les Hautes-Pyrénées en luttant contre le projet de l’hôpital unique de Lanne en s’opposant aux réductions de moyens qui précarisent toujours plus les soignants et les malades ».

Nicole Lafourcade