Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Ce week-end 29ème course de côte de Tarbes, Osmets, Luby

dimanche 27 juin 2010 par Rédaction

Ce week-end, la course de côte de Tarbes, Osmets, Luby fêtera sa 29ème édition. Comme les années passées cette épreuve est à mettre à l’actif de l’Ecurie Bigorre Tarbes Auto Sport chaperonnée par l’ASA Armagnac Bigorre épaulée par tous les bénévoles des villages de Luby et d’Osmets qui font tout pour que cette épreuve soit au top niveau.

Un champion de France à Osmets

Environ quatre vingts pilotes devraient se retrouver dimanche matin sur la ligne de départ dont le multiple champion de France de la montagne, le Lyonnais Lionel Régal. Absent depuis quelques années pour cause d’incompatibilité de date, Lionel Régal s’attaquera au record établi l’an passé par le Toulousain Pascal Campi qui avait remporté les deux courses. En effet cette course de côte offre la particularité de compter pour deux championnats. Les pilotes qui le souhaitent peuvent disputer les deux championnats, le régional et le national. Pour l’anecdote seules trois épreuves organisées en France offrent cette possibilité. Le parcours ne doit pas dépasser 1500 mètres en régional alors qu’en national sa longueur est toujours supérieure à cette distance. Le national compte pour la Coupe de France de la Montagne 1er division, le régional est inscrit dans la catégorie Coupe de France de la Montagne. Si en national peu de pilotes peuvent barrer la route à Régal ce dernier avec sa monoplace F3000 possède l’arme absolue pour la plus haute marche du podium et éventuellement battre son record qui date de 2005. En régional il n’en sera pas de même, Régal sera au volant d’une Norma made in Saint Pé de Bigorre, il devra compter sur une voiture identique, celle de Airieau, ou encore sur l’Osella de Campi.

Les Bigourdans toujours là.
Les Bigourdans seront une fois encore à l’honneur, même si aucun d’entre eux ne peut prétendre à une des marches du podium final, ne possédant pas de voitures pour cette distinction. Par contre il existe d’autres podiums tout aussi honorifiques qui sont ceux de groupes ou de classes destinés à récompenser les type de voitures et les cylindrées. Les Arberet, Boschi, Bouchet, Bourdet, Duhen Dulon, Lagarrue, Marcade, Pape, Peille, Sentagne, Trey et consort tenteront de décrocher la timbale dans une des catégories dans laquelle ils sont engagés.

Les vérifications techniques et administratives

Hier samedi, place Marcadieu à Tarbes, ont eu lieu les vérifications techniques et administratives par les commissaires de la Fédération Française du Sport Automobile.

GALERIE PHOTOS