Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Gardères : belle inauguration des deux classes du RPI

mercredi 23 juin 2010 par Rédaction

Samedi 19 juin, en fin de matinée, a été inauguré le bâtiment abritant les deux classes du RPI sous la présidence de René Bidal, préfet des Hautes-Pyrénées et en présence de Ginette Curbet, maire de Gardères et des membres du conseil municipal, avec la participation de nombreux invités. Autour de Ginette Curbet et du conseil municipal de Gardères, on notait la présence de : René Bidal, préfet des Hautes-Pyrénées ; Christophe Merlin, secrétaire général de la préfecture ; Chantal Robin-Rodrigo, députée des Hautes-Pyrénées ; Auguste Cazalet, sénateur des Pyrénées-Atlantiques ; José Marthe, conseiller général de Lourdes-Ouest ; du réprésentant de l’inspection académique des Hautes-Pyrénées, inspecteur d’académie ; de l’architecte Madame Servin ; des enseignants et du personnel du RPI (Séron-Gardères-Luquet) dont M. et Mme Ribot, anciens enseignants de Gardères ; et la population de Gardères. Josette Durrieu, présidente du conseil général des Hautes-Pyrénées, retenue par l’ouverture du tunnel d’Aragnouet-Bielsa, et longtemps attendue, n’a pu, à son grand regret, venir assister à cette inauguration.

La commune de Gardères est associée en regroupement pédagogique avec les communes de Séron et de Luquet avec un effectif de 128 élèves répartis en six classes depuis la rentrée scolaire 2009-2010.

Le sixième poste d’enseignant ayant été nommé à Gardères, la construction d’un bâtiment de deux classes était impératif ainsi que le réaménagement de l’existant en réfectoire, garderie périscolaire, et centre de loisirs.

Les travaux du nouveau bâtiment ont été effectués de Mars à mi-Août 2009, ce qui a permis de faire la rentrée dans de très bonnes conditions ; la seconde tranche concernant le bâtiment existant a été réalisée le 1er trimestre 2010.

Coût total des travaux ht : 376.669,00 €uros
Ont apporté leur concours financier : l’Etat (175.000,00 €), le Conseil Général des Hautes-Pyrénées (91.618,00€), la Région Midi-Pyrénées ( 10.000,00 €) et le Ministère de l’Intérieur (4.000,00 €).

Le discours de Ginette Curbet

« Une inauguration est toujours un moment fort et un évènement dans nos petites communes. C’est pour un conseil municipal l’accomplissement de réalisations pour un cadre de vie et de bien-être au service de la population et l’occasion de remerciements à tous les acteurs. La réalisation que nous inaugurons aujourd’hui nous procure particulièrement un sentiment de fierté. Fier que des jeunes couples s’installent dans nos trois villages du RPI (Gardères, Séron, Luquet), et de ce fait de nouveaux élèves viennent grossir l’effectif au point d’avoir eu recours à un 6e poste d’enseignant, celui-ci octroyé durant l’été 2009. Fier de mettre un outil de travail agréable et fonctionnel à tous les utilisateurs. Il nous a fallu faire le choix d’une construction nouvelle pour deux classes  ». Ginette Curbet devait remercier très chaleureusement le secrétaire général de la préfecture, pour son concours efficace. Des remerciements ont été adressés aussi à Mme Servin, l’architecte et aux artisans grâce auxquels ont pu être réalisés dans des temps record les travaux pour la rentrée 2010. La 2e tranche de réhabilitation du bâtiment existant pour la cantine, la garderie et le centre de loisirs a été réalisée au premier trimestre 2010. Mme le Maire a remercié tous les partenaires ayant contribué au financement de l’opération : l’Etat (par la DGF), le Conseil général au titre de l’aide aux écoles et du FAR (Fonds d’Aménagement Rural), le Conseil régional au titre du FRI (Fonds Régional d’Intervention), le ministère de l’Intérieur au titre de l’enveloppe parlementaire. (…) "Pour terminer je tiens à mettre en lumière l‘initiative d’une délégation du conseil municipal qui depuis plusieurs mois a récupéré des photos d’école exposées aujourd’hui. La plus ancienne remontant à 1905. (…) Aujourd’hui, j’ai grand plaisir à saluer M. et Mme Ribot qui ont enseigné à Gardères de 1960 à 1972."

Après les allocutions de Robert Vignes, conseiller général du canton d’Ossun, président de la CCO et de Chantal Robin-Rodrigo, députée, qui se félicitèrent de l’ inauguration de ces deux classes, évènement si important pour un village ; le préfet René Bidal a souligné que l’inauguration d’une école était un gage d’espérance. « Inaugurer une école c’est revenir sur les fondamentaux du modèle républicain français ».