Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Vaccin Covid-19 : la seconde dose arrive à la Polyclinique de l’Ormeau lundi 8 février

mercredi 3 février 2021 par Rédaction

Quatre semaines après avoir reçu la première dose, les professionnels de santé de plus de 50 ans de la Polyclinique de l’Ormeau vont recevoir la seconde dose du vaccin contre la Covid-19

La vaccination des professionnels de la Polyclinique de l’Ormeau continue…

Suivant les recommandations, l’injection de la seconde dose du vaccin contre la Covid-19 doit survenir entre trois et six semaines après la première. Elle commencera donc dès lundi prochain à la Polyclinique de l’Ormeau, du 8 au 16 février. Les rendez-vous sont déjà fixés pour les 150 professionnels de santé de plus de 50 ans qui ont été vaccinés mi-janvier. Jusque-là, aucun effet secondaire n’a été recensé parmi les professionnels vaccinés.

Même après avoir bénéficié de la seconde dose, le port du masque et le respect des gestes barrières sont toujours de rigueur au sein de l’établissement, afin de protéger les autres, prendre en charge les patients et accueillir les usagers de la clinique en toute sécurité. En effet, les vaccins aujourd’hui disponibles réduisent la sévérité des symptômes, mais les données scientifiques actuelles ne permettent pas d’affirmer qu’ils empêchent la transmission du virus.

Un nouveau partenariat avec le Centre de vaccination du Parc des expositions

Cette campagne vaccinale représente l’espoir d’une sortie de crise sanitaire. La Polyclinique de l’Ormeau, acteur de santé majeur dans les Hautes-Pyrénées, s’y investit pleinement en étant partenaire du Centre de vaccination Covid-19 du Parc des expositions de Tarbes coordonné par la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé Tarbes Adour. Cyril Dufourcq, directeur de la clinique, explique : « Nous avons mis à disposition du Centre de vaccination une double expertise clinique : notre équipe opérationnelle d’hygiène, avec pour objectifs l’amélioration des parcours hygiène et DASRI (déchets présentant un risque infectieux), mais également l’appui de la cellule communication pour formaliser les documents remis aux personnes vaccinées et promouvoir le Centre et ses acteurs. »