Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

« Demain je m’installe » au Lycée Agricole Jean Monnet à Vic en Bigorre.

jeudi 28 janvier 2021 par Rédaction

Les Jeunes agriculteurs des Hautes-Pyrénées organisent chaque année, auprès des élèves de BAC PRO CGEA, BTSA ACSE et STAV du Lycée Agricole Jean Monnet à Vic-en-Bigorre, une journée d’ateliers/échanges avec les partenaires de l’installation, et ce dans le cadre de l’action « Demain, je m’installe ». Cette opération permet d’expliquer le métier d’agriculteur et les métiers para-agricole, et surtout d’avoir le témoignage de jeunes qui « sont passés par là ! ». Cette transmission est capitale car elle donne l’occasion à ces futurs acteurs du monde agricole de connaître les réalités du terrain en dehors de tout a priori. Cette année, l’événement a eu lieu le mardi 26 janvier.

Objectif : développer un beau projet, se dégager un salaire tout en réussissant à concilier vie personnelle et professionnelle. Un véritable challenge car de l’énergie, il en faudra !

Au programme de cette journée 6 ateliers :

Le matin (ces ateliers sont obligatoires pour tous les élèves) :

-A chacun son scénario : l’agriculture du futur !

Cet atelier est spécialement dédié à la vision des jeunes et à leurs perceptions de l’avenir. Co-animer par plusieurs JA, les échanges ont été surprenants et intéressants. Le but de cet atelier était de proposer des scénarios pour permettre aux élèves de s’exprimer sur leurs visions de l’agriculture de demain et tout ce qui l’entoure.

-Préparer une reprise ou une association : aspects juridiques.

 Le second atelier « transmission » est présenté par Orlana DE EZCURRA (Juriste à la FDSEA65) et accompagné du témoignage de Mathilde PENIN (JA installé en ovin viande à Arrodets). Les juristes et fiscalistes accompagnent dans les domaines du droit : droit des sociétés, droit des contrats, fiscalité, droit social, statut du chef d’entreprise … Avec une maîtrise du droit de l’entreprise rurale et de la TPE (baux ruraux, contrats de production, statuts des sociétés agricoles et commerciales, baux commerciaux…). Cela permet aux porteurs de projets de bénéficier d’un accompagnement juridique permanent et de maîtriser les risques juridiques et fiscaux.

L’après-midi (les élèves ont choisi 3 ateliers sur les 4) : 

-Prendre le temps de réfléchir à son projet (atelier installation)

Le premier atelier « installation » est présenté par Noëlie SOST (Conseillère Point Accueil Installation et Conseil en Entreprise à la Chambre d’Agriculture) et Charline CASTERA (JA installé en ovin et volailles à AURIEBAT). Le PAI vous accueil quel que soit le stade d’avancement du projet, vous informe et abordent les étapes essentielles qui conduisent au métier d’agriculteur. Enfin la conseillère vous oriente sur la base de questions plus techniques et précises pour analyser votre projet et orienter les personnes vers les bons professionnels.

-Para agricole : un tremplin ou une carrière (atelier sur les emplois du monde agricole)

Le second atelier « para-agricole » est présenté par Thomas CHAVALON (animateur à la FDCUMA) et Mathilde PENIN (technicienne avant son installation). Les métiers du secteur agricole sont riches et variés : commerciaux, technicien, service… c’est le choix qu’on fait certains ! Être au service des personnes qui nous nourrissent, se sentir utile… voilà aussi les bénéfices du para-agricole.

-Le salariat, un tremplin pour l’installation (atelier salariat)

L’atelier, « salariat » est présenté par Marlène ABBADIE (responsable du Service de Remplacement des Hautes-Pyrénées) accompagné de Nicolas LARGE, agent du service de remplacement. Les services de remplacement sont de véritables acteurs sociaux et économique du monde économique avec une double mission qui est d’assurer le remplacement des agriculteurs et agricultrices pour leur assurer de meilleures conditions de vie ainsi que pérenniser les emplois et exploitations agricoles de notre département.

-Les enjeux de la commercialisation (atelier vente direct, circuit court-long)

Enfin, le dernier atelier « commercialisation » est présenté par Pauline ROBERT (JA installé en volailles à Tournous Devant) et Laurent BATAN LAPEYRE (JA installé en bovin à Beaucens). Deux jeunes agriculteurs avec deux profils de commercialisations complètement différents ! Non pas concurrents, nos deux JA du jour ont pu aborder les points forts et les contraintes de chaque circuit en fonction de leurs productions. La commercialisation des produits est une étape importante dans les projets de ces jeunes.

-Reprise familiale, installation hors cadre, reconversion professionnelle ou encore métier du para-agricole : technicien, commerciaux… Les profils des 32 apprenants présents sont divers et variés, les projets aussi. Point commun de tous ces jeunes, l’envie de réussir un projet qui leur tient à cœur. Pour beaucoup, c’est bien plus qu’un projet professionnel, davantage un projet de vie. L’agriculture est avant tout un secteur de passion ! »

Partenariat JA65 – ALSH Séméac : Valorisation des Métiers de l’Agriculture : qui se cache derrière les produits de mon gâteau ?

LIRE


titre documents joints

28 janvier 2021
info document : PDF
309.8 ko