Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les vœux de Gérard Trémège

mardi 19 janvier 2021 par Rédaction


La traditionnelle réception au cours de laquelle Gérard Trémège présente ses vœux à la presse a eu lieu ce mardi après-midi dans le bureau du premier magistrat tarbais. De très nombreux sujets ont été abordés : la crise sanitaire que la ville de Tarbes a abordée à bras-le-corps, le problème des vaccinations (Tarbes a été l’une des premières villes à ouvrir un centre de vaccinations), l’occasion de rappeler que la ville de Tarbes n’a aucune autorité sur les vaccinations et les prises de rendez-vous. S’agissant des satisfactions de l’année 2020, Gérard Trémège est revenu sur sa réélection à la mairie de Tarbes, avec à ses côtés une “belle équipe renouvelée”. Il a mis l’accent sur l’évolution de la démographie (+ 2 108 habitants dans les deux dernières années), sur le succès de l’opération Action Cœur de Ville, lancée en 2019 (28 chantiers en cours, 300 logements à rénover, le tout représentant 15 millions d’euros de travaux pour les entreprises locales). Autre motif de satisfaction le projet qualifié de magnifique des archives départementales avec le président Michel Pélieu qui va apporter une valeur ajoutée au centre-ville. Reste les inquiétudes avec en premier lieu la situation des collectivités territoriales qui voient leurs dépenses augmenter et les recettes diminuer, avec en corollaire la diminution de l’épargne nette. Devant le manque de recettes fiscales supplémentaires, il sera sans doute nécessaire d’augmenter les tarifs des services publics. Ayant dit sa confiance dans notre pays et dans sa ville, le maire va continuer à augmenter les investissements. Certains projets structurants importants seront néanmoinsdécalés dans le temps. Plus de 21 millions d’euros d’investissement sont prévus. « Nous voulons poursuivre la modernisation de la ville ». Pour cela il sera fait appel à l’emprunt, d’autant que les taux d’intérêt sont très bas (0,42 à 0,43%), faisant observer au passage que l’endettement de la ville a baissé de 37%. Le monde associatif fera également partie de l’attention de la municipalité (les subventions n’ont pas été diminuées), les effectifs municipaux seront maintenus.
A l’issue de la conférence de presse, Gérard Trémège a répondu à plusieurs questions dans l’interview ci-dessous

A venir le compte-rendu de Nicole Lafourcade