Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La France Insoumise 65 en colère, le préfet refuse de les recevoir avec les 8 000 signatures contre l’hôpital unique

mercredi 9 décembre 2020 par Rédaction

Ce mercredi 9 décembre, une délégation de La France Insoumise 65 devait être reçue par Rodrigue Furcy, préfet des Hautes-Pyrénées, à 11h pour lui remettre les 8 000 signatures contre l’hôpital unique de Lanne et pour le maintien des hôpitaux de proximité.

Le préfet a refusé de les recevoir. Ils se sont exprimés aux alentours de 11h30 devant la préfecture lors d’un point presse pour faire entendre leur colère.

«  Le préfet refuse de recevoir les partis politiques, nous France Insoumise nous ne sommes pas un parti politique mais un mouvement. On nous a donné un rendez-vous et au dernier moment on nous dit que l’on ne sera pas reçu ! Nous sommes des citoyens, des contribuables. Nous avons 8 000 signatures, mais pour qui se prend-il pour ne pas vouloir nous recevoir ? C’est catastrophique de voir comment on traite les citoyens. Les 8 000 signatures représentent quand même 8 000 citoyens qui s’opposent à cet hôpital unique qui va contribuer à réduire le nombre de lits et de personnels Nous défendons l’hôpital de proximité qui est nécessaire et donc le préfet méprise au prétexte que nous sommes un parti politique, de refuser de nous recevoir c’est refuser d’accéder à nos argumentaires.

Nous allons insister afin d’être entendus par le représentant de l’Etat, c’est quand même à lui de faire remonter l’information. Il y a les deux tiers des Tarbais qui sont contre ce projet et défendent le maintien des hôpitaux de proximité ».
Pour La France Insoumise 65, la démocratie est bafouée.

Nicole Lafourcade