Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Hôpital unique Tarbes-Lourdes : l’avancée du projet

mardi 27 octobre 2020 par Rédaction

Ce lundi, Christophe Bouriat directeur de l’hôpital entouré des deux présidents du CME David Malet pour Lourdes et Pascal Capdepon pour Tarbes a tenu une conférence de presse pour évoquer l’avancée du projet du site unique.

« C’est une étape que nous attendions depuis le 25 févier dernier. Entre temps il y a eu le Covid sur la période du printemps, ensuite un remaniement ministériel qui a impacté le ministère de la santé, donc tout un tas de retards et de délais supplémentairesIl était important que l’on puisse avoir cette réponse, c’est chose faite. Mardi dernier, le courrier a été adressé au député des H.P, Jean Bernard Sempastous » a indiqué le directeur.

Avant de faire état de ce que mentionne ce courrier Christophe Bouriat a fait un petit historique : « Nous avons eu 2 auditions COPERMO, la première en janvier 2019 et la deuxième le 25 février 2020 ».

« Ce que nous attendions est donc arrivé : l’éligibilité à une aide nationale, ce qui nous permet de continuer nos investigations, une étape de franchie. Il y a d’autres étapes sur lesquelles nous sommes attendus.

Ce que reprend ce courrier : A l’issue de la première audition, la localisation sur Lanne a été actée .Confirmation que l’analyse du COPERMO demande que ce projet soit réalisé, un projet qui demande la continuité d’approfondissement des études sans attendre l’installation du nouveau cadre national issu du Segur de la santé, continuer à avancer sur le plan économique avec l’ARS ».

Le directeur Christophe Bouriat a indiqué que suite à cette annonce un communiqué en interne à été fait au sein des établissements pour en expliquer le contenu et les étapes à venir. Au niveau des personnels, l’annonce a été perçue positivement.

« Ce courrier est un pas en avant. Nous voulons un projet viable et qui réponde à un vrai besoin de santé ».

Le plan de financement :

« Tel que nous l’avons présenté, il prévoyait une aide du COPERMO de 40%. Il avait aussi été abordé la reprise de la dette (50 millions d’€ sur Tarbes et Lourdes) deux propositions : une à 50% et une à 100%. »

Après la contre expertise, si elle est favorable suivront les consultations d’entreprises, d’architectes etc.., l’avis sera rendu fin 2021.

La fusion des deux établissements sera effective au 1er janvier 2023. Dans la fonctionnalité de service, ça confirme l’avenir commun et cohérent, pour le docteur Capdepon c’est la possibilité d’approfondir les échanges. En termes de cohérence il est important de faciliter l’organisation et le travail commun.

Pour David Malet, le manque de lits est conséquence du manque de personnels et le manque de personnels est lié aux difficultés d’attractivité. « Si on propose un outil moderne, attractif on sera plus en capacité d’accueillir un plus grand nombre de personnes, il ne faut pas réduire un hôpital à un manque de lits mais voir l’efficacité que l’on a en terme de prise en charge des patients, il faut intégrer tous les nouveaux modes de prise en charge, l’ambulatoire, la télé consultation etc.… . On ne peut pas comparer le nombre de lits qu’il y avait il y a 10 ans et le nombre de lits qu’il y aura dans 10 ans, ils ne seront pas utilisés de la même façon. »

Un point sur le COVID ce lundi :

 A Tarbes : 13 hospitalisations, 4 en réanimation.

A Lourdes : 10 hospitalisations dont 1 en surveillance continue.

Par rapport au printemps, on note moins de personnes en réanimation, par contre le personnel soignant est plus touché qu’au printemps.

A l’échelle du département, au niveau dépistage cela représente 800 personnes par jour.

Mardi dernier, sur