Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Bourgoin-Tarbes, samedi à 19h30 à Rajon

mercredi 23 septembre 2020 par Rédaction

Bourgoin vise la montée à court terme

Bourgoin, après deux dépôts de bilan en 2012 et en 2017, sans rétrogradation, dispose d’un budget de 3 M€ et d’un gros effectif de 34 joueurs confirmés. Le Président Henri-Guillaume Gueydan, qui a pris la destinée du club en 2018, est un chef d’entreprise influent qui a réuni autour de lui plusieurs chefs de grosses entreprises. Sous sa Direction, les finances se sont redressées et le club vise le retour en Pro D2 en 2023 au plus tard. La création de la Nationale à 14 clubs arrange bien l’ambition de remontée du club. Une participation, obtenue aux forceps par Bernard Laporte, car Bourgoin, 5ème de Poule, n’était pas dans clous sportivement, même si son passé, son budget et son effectif, en faisaient un postulant très crédible. Il y a deux ans Bourgoin, premier de sa Poule devant Dijon, Hyères, Nice, Mâcon*, Chambéry, avait été éliminé en quarts de Finale d’Accession par Blagnac. La saison dernière avait été plus compliquée sur le plan sportif avec une cinquième place derrière Bourg-en-Bresse, Narbonne, Aubenas et Nice.

Les confrontations directes avec les « futures » équipes de Nationale

Il y a deux ans, Bourgoin avait gagné deux fois contre Chambéry (15-19 et 22-15), contre Dijon 18-8 et avait perdu à Dijon (28-19) et deux fois contre Nice (17-18 et 27-10).

La saison dernière, Bourgoin avait battu Aubenas (42-12), fait match nul contre Narbonne (18-18) et avait perdu à Narbonne (20-13), à Bourg-en-Bresse (41-3), à Aubenas (19-15) et à Rajon, contre Nice (6-18).

En quarts de Jean-Prat le CSBJ avait été éliminé par Blagnac qui s’était imposé (21-16) à l’Aller et qui s’était incliné (16-13) au match Retour.

*Futur vainqueur du Trophée Du Manoir

Une première journée difficile

Cette intersaison, les Berjalliens, ont été impressionnants lors des matchs de préparation contre Bourg-en-Bresse (3-5) et Massy (28-19), deux clubs de Nationale. Ils ont aussi battu Rumilly (25-6). Par contre, lors de la première journée, ils l’ont emporté difficilement contre Dijon 19-16, après avoir été mené au score 0-3, 3-10 et 14-16. Le match à Albi a dû être annulé par orage diluvien de pluie et de grêle.

Un effectif renforcé

Pendant l’intersaison le CSBJ a enregistré 22 départs mais beaucoup étaient de jeunes joueurs ou des Espoirs. Seuls Jamet (26 ans, 14 matchs/7 titularisations), Loïc Minamole (26 ans, 16 M /13 T), Keziah Giordano (26 ans, 18 M /14 T, Perret-Tourlonias (23 ans, 8 M / 2 T), Turrel (25 ans, 6 M/1 T) et Daures (2 matchs), faisaient partie du Groupe. Par contre, Bourgoin s’est renforcé avec un recrutement de joueurs de Pro D2, comme Assi (Aix et Biarritz), De Klerk (Southern King, Colomiers Grenoble, Glasgow), Luafutu (Aix, Brive, UBB), Hansell Pune (Oyonnax), Hutteau (Vannes), Tuva (Carcassonne) et Cotte (Valence-Romans) et Kribache (Mont-de-Marsan), qui font leur retour au club. Jean-Henri Tubert a aussi recruté, dans les clubs de sa Poule en Fédérale 1, des joueurs qu’il avait repéré comme Rocca (Bourg-en-Bresse), Chaudouard et Laveaux (Aubenas), Jarreau et Damiani (Bédarrides). Un beau recrutement qui permet à Bourgoin d’avoir un effectif compétitif de 34 joueurs.

Effectif 2020-2021

Un beau recrutement qui permet à Bourgoin d’avoir un effectif compétitif de 34 joueurs. D’autant que le staff a conservé vingt joueurs de la saison dernière

Staff

Jean-Henri Tubert, Anton Moolman

Piliers

Léandro Assi : 31 ans, 1,84 m, 116 kg, Argentine, en provenance d’Aix

Rossouw De Klerk : 31 ans, 1,86 m, 110 kg en provenance de Southern Kings, Afrique du Sud

Rémi Gaborit : 28 ans, 1,80 m 102 kg

Jordan Rocca : 27 ans, 1,76 m, 96 kg, en provenance de Bourg-en-Bresse

Luigi Stragiotti : 28 ans, 1,80 m 130 kg

Giorgi Zakasvhili : 31 ans, 1,82 m, 122 kg

Talonneurs

Martin Bezuidenhout : 31 ans, 1,82 m, 103 kg, Sud-Africain

Mohamed Khribache : 32 ans, 1,74 m, 102 kg, en provenance de Mont-de-Marsan

Baptiste Phalip : 25 ans, 1,83 m, 107 kg

Deuxièmes lignes

Léandre Cotte : 31 ans, 1,96 m, 106 kg, en provenance de Valence-Romans

Maxence Jaillard : 28 ans, 1,96 m,109 kg

Shane Kirkwood : 31 ans, 1,94 m, 113 kg, Sud-Africain

Troisièmes lignes

Léonte Bogdan : 34 ans, 1,90 m, 100 kg

Kevin Chaudouard : 25 ans, 1,90 m, 100 kg, en provenance d’Aubenas

Camille Jarreau : 25 ans, 1,92 m, 105 kg, en provenance de Bédarrides

Théo Lepage : 28 ans, 1,85 m, 108 kg

Poutasi Luafutu : 33 ans, 1,84 m, 110 kg, ex-international Australien

Benjamin Rabatel : 23 ans, 1,94 m, 95 kg

Kévin Rivoire : 26 ans, 1,90 m, 100 kg

Thomas Tarrit :24 ans, 1,83 m, 90 kg

Demis

Mickaël Campeggia (m) : 36 ans, 1,72 m, 78 kg

Nicolas Helmer (m) : 29 ans, 1,70 m, 70 kg

William Hutteau (m) : 22 ans, 1,72 m, 80 kg, en provenance de Vannes

Wesley Dunlop (o) : 33 ans, 1,85 m, 92 kg

Florian Lavaux (o) : 24 ans, 1,81 m, 85 kg, en provenance d’Aubenas

Matthieu Nicolas (o) : 33 ans, 1,88 m, 80 kg

Trois-quarts

Christopher Bosch : 28 ans, 1,83 m 90 kg, Afrique du Sud

Rémy Bouet : 28 ans, 1,80 m, 75 kg

Nicolas Cachet : 28 ans, 1,86 m, 82 kg

Lucas Damiani : 25 ans, 1,87 m, 86 kg, en provenance de Bédarrides

Elie De Fleurian : 22 ans, 1,75 m, 78 kg

Raphaël Eymond : 30 ans, 1,80 m, 77 kg

Roimata Hansell-Pune : 34 ans, 1,89 m, 102 kg, Néo-Zélandais, en provenance d’Oyonnax

Mosese Mawalu : 27 ans, 1,79 m, 95 kg, ex-international à VII fidjien

Vincent Mathieu : 24 ans, 1,80 m, 90 kg, en provenance d’Arcachon

Jone Tuva : 24 ans, 1,87 m, 84 kg, en provenance de Carcassonne

Jean-Jacques Lasserre