Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le nouveau Stado embrase Trélut

samedi 5 septembre 2020 par Rédaction

Tarbes-Saint-Jean-de-Luz : 61-14 (M-T : 19-7)
Evolution du score : 0-7, 5-7, 12-7, 19-7 // 19-14, 26-14, 33-14, 40-14, 47-14, 54-14, 61-14

Temps chaud, faible assistance, vent nul, arbitrage de Cédric Hueso (Occitanie), assisté de MM. Chouquet et Lapassade (Occitanie)

Pour Tarbes : Neuf essais de Rubio (11ème), Berbizier (19ème), Méron (40ème), Prétorius (48ème), Juniver (54ème), Saint-Guilhem (57ème), Oltmann (59ème), Stanaway (70ème), Dumestre (80+1), huit transformations de Berbizier (19ème, 40ème, 48ème, 54ème, 57ème, 59ème) et de Juniver (70ème, 80+1)

Cartons jaunes : Vigne (14ème, déblayage dangereux), Lhusero (28ème, anti-jeu)

Pour Saint-Jean-de-Luz : Deux essais de Miura (4ème, 44ème), deux transformations d’Otazo

Les compositions d’équipes

Tarbes : 1 Bessonart, 2 Prétorius, 3 Zabala, 4 Gigauri, 5 Vigne, 6 Méron (Cap.), 8 Manu, 7 Ricart, 9 Lhusero, 10 Berbizier, 11 Oltmann, 12 Stanaway, 13 Mamao, 14 Rubio, 15 Dumestre

Sont entrés : Vial, Reynaud, Palisse, Ortensi, Lamothe, Taputaï, Tolofua, Saint-Guilhem, Réal, Noël, Millet, Dulucq, Duffau, Croquet

Saint-Jean-de-Luz : 1 Landrodi, 2 Hiriart, 3 Penicaud, 4 Paillard, 5 Eranossian, 6 Cancillo, 7 Sajous, 8 Quintana, 9 Alliot, 10 Otazo, 11 Miura, 12 Daubas, 13 Acebes, 14 Mendiague, 15 Viudes

Sont entrés : Broucaret, Clermont, Ezpeleta, Larzabal, X. Elissalde, Dessance, Sanchez, Lamothe…, plus une dizaine de joueurs.

Cueillis à froid par un superbe essai de Miura (0-7, 4ème), sur un service au pied d’Otazo et un rebond favorable, qui prenait Dumestre à contre-pied, les Tarbais ont embrasé Trélut en inscrivant neuf essais. Certes, il faut relativiser parce que les Basques disputaient leur premier match de préparation et que les Tarbais jouaient leur troisième match de rang. Pourtant les Luziens ont poussé les Bigourdans dans leurs retranchements pendant un peu plus d’une mi-temps, avec un nouvel essai de Miura sur une belle combinaison (19-14, 44ème). Saint-Jean a gagné ses ballons en touche et a embrouillé l’arbitre et la mêlée tarbaise. M. Hueso s’est montré très sévère avec les Tarbais qui ont été pénalisés à foison avec deux cartons jaunes en prime, au point de se faire copieusement huer, en première mi-temps. Les Basques, fidèles à leur ADN, ont envoyé beaucoup de jeu. Ils ont ferraillé dans tous les rucks et ils se sont accrochés en défense, malgré les neuf essais encaissés. Sans cela l’addition aurait pu être plus salée. Piqués au vif, les Bigourdans ont marqué leur premier essai sur une pénalité jouée rapidement à la main par Lhusero et Dumestre dans leurs 22 mètres. Oltmann débordait, faisait un cadrage débordement sur l’arrière et recentrait pour Rubio qui avait suivi (5-7, 11ème). Les Tarbais à 14, suite à l’exclusion de Vigne (14ème), marquaient un nouvel essai sur un contre poussé au pied par Berbizier (12-7, 19ème). Le TPR continuait à subir les foudres de M. Hueso, avec des pénalités successives et un carton à Lhusero (28ème). Les Tarbais subissaient sans craquer plusieurs pénaltouches à cinq mètres et juste avant la mi-temps, Méron trouvait la faille, suite à un pilonnage en règle de la ligne d’essai (19-7, 40+1).

Au début de la seconde période, Tarbes continuait à subir les coups de sifflets de l’arbitre et les pénaltouches. Miura inscrivait son second essai sur une belle combinaison qui prenait la défense à revers (19-14, 44ème). Mais les Tarbais n’avaient pas le temps de douter, avec un nouveau pilonnage et un essai de Prétorius (26-14, 48ème). Le staff tarbais faisait donner ses premiers remplaçant et Juniver, entré à l’arrière, concluait un beau mouvement (33-14, 54ème). Libérés les Tarbais, malgré l’entrée de plusieurs remplaçants, agressaient la défense et Stanaway marquait en force (40-14, 58ème). Sur le renvoi, Oltmann était à la finition d’un essai de 80 mètres parti d’une contre attaque de Berbizier (47-14, 59ème). Les Basques, qui avaient fait tourner, allaient boire le calice jusqu’à la lie, face aux jeunes du Stado. Saint-Guilhem plongeait entre les poteaux sur une combinaison (54-14, 70ème), suite à une contre attaque partie de l’en-but avec Juniver et Stanaway à la manœuvre. Croquet débordait et se faisait cueillir d’une cuillère à cinq mètres de la ligne mais l’action rebondissait avec le troisième ligne à la conclusion. Enfin, Dumestre sur un contre de 80 mètres inscrivait le neuvième essai de la rencontre (61-14, 80+1). Trélut qui chantait, applaudissait à tout rompre la prestation tarbaise.

A la fin du match, sous les applaudissements, le Président Terré, micro en main, présentait, un par un, l’ensemble des 37 joueurs qui font partie de l’effectif de Nationale.

Jean-Jacques Lasserre