Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Indemnisation des dégâts d’ours

samedi 15 mai 2010 par Rédaction

Communiqué

La Commission d’indemnisation des dégâts d’ours (CIDO) du Parc national des Pyrénées s’est réunie le mardi 11 mai à Oloron à 14 h 30 sous la présidence de Monsieur René Rose.

L’ordre du jour était la révision du barème d’indemnisation des dégâts causés par l’ours sur le bétail et les ruchers ainsi que les dossiers de dégâts en cours.

Après consultation des organismes agricoles par les Directions départementales des territoires du massif pyrénéen pour la révision du barème d’indemnisation des dégâts, les propositions ont été agrégées par les services de la DREAL Midi-Pyrénées. Des revalorisations de tarifs ont été apportées principalement sur la race ovine laitière et les ruches.

8 dossiers de dégâts ont été instruits sur la zone du Parc national des Pyrénées depuis le début du mois d’avril :

►2 dossiers en vallée de Luz non imputables à l’ours mais imputables à des attaques de chiens,

►et 6 dossiers en val d’Azun sur la commune de Sireix : 3 dossiers avaient été imputés à l’ours par les agents. Après examen des constats des agents du Parc National des Pyrénées, la commission d’indemnisation des dégâts d’ours a décidé d’indemniser les 3 autres dossiers incertains.

Les membres de la Commission tiennent à souligner que le travail des agents a été effectué très correctement et souhaite que l’instruction des dossiers se poursuive dans le même état d’esprit ainsi que la communication avec tous les acteurs locaux.

Comme chaque année, une note d’information mentionnant les numéros de téléphone de tous les secteurs du Parc National pour l’établissement de constats de dégâts d’ours sur la zone du Parc National (zone cœur et zone d’adhésion), ainsi que ceux de l’Office National de la Chasse pour les deux départements, sera envoyée à l’attention des éleveurs, mairies, syndicats pastoraux et tous organismes référents.