Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales 2020 : ‘’Tarbes le renouveau’’ et le développement économique de notre territoire

mercredi 17 juin 2020 par Rédaction

Myriam Mendez, tête de liste de ‘’Tarbes le renouveau’’, a tenu une conférence de presse ce mardi pour aborder le thème du développement économique. Elle était entourée des colistiers Pierre Lagonelle, Selim Dagdag, Olivier Ducastaing et Michaël Ducrocq .

Pour la candidate à l’élection municipale, l’emploi est la préoccupation n°1 des Tarbais. Il est de la responsabilité du maire de se saisir pleinement du sujet, il est de la responsabilité du président de l’agglomération de tout faire pour dynamiser le territoire.

Pierre Lagonelle : l’agglomération a la compétence du développement économique, mais la réalité est que tout est au point mort sur ce territoire. Nous offrons avec notre équipe une
vraie vision d’avenir. Nous savons où nous voulons aller.

Olivier Ducastaing : Il est urgent de s’ouvrir à la jeunesse, et de lui offrir la possibilité de s’épanouir professionnellement.

Selim Dagdag : L’avenir va se faire avec le numérique et le digital, nous devons faire
confiance à nos startups et aux jeunes entrepreneurs.

Michaël Ducrocq : l’économie sociale et solidaire n’est pas utilisée à Tarbes comme vecteur de
développement économique. Les associations et les coopératives peuvent créer des emplois, il faut les aider.

Aurélien Cartade : le marketing territorial est une nécessité pour se différencier des autres villes.

Les propositions de la liste ‘’Tarbes le renouveau’’ :
- créer un service emploi à la mairie
- lancer des "cafés emplois" une fois par mois pour que les demandeurs d’emploi et les employeurs se rencontrent
- développer le télétravail
- nous engager sur l’apprentissage dans les métiers techniques
- développer la filière aide à la personne
- créer un incubateur de l’économie sociale et solidaire
- lancement d’un salon des startups
- développer la sous-traitance pour répondre aux achats externes de nos entreprises locales
- travailler sur un marketing territorial autour du cheval et développer une économie autour.

N.L.