Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales : Pour ‘‘L’avenir en commun.e ‘’, chacun fera son choix pour le second tour.

lundi 8 juin 2020 par Rédaction


José Navarro tête de liste ‘’l’avenir en comun.e’’ était entouré de plusieurs membres du comité de soutien de La France Insoumise 65 ce lundi en fin d’après midi lors d’une conférence de presse.

Marie-Claire Delemotte, numéro 2 sur la liste, a tenu à remercier l’ensemble des citoyens qui leur ont fait confiance et qui avaient fait le choix de propositions à la fois cohérentes, indépendantes et solidaires. Elle a également remercié les citoyens qui se sont engagés à leur coté sur l’ensemble des réflexions et des projets. Regrettant le contexte des élections qui se sont faites dans des conditions sanitaires risquées et qui ont contribué à mettre la liste ‘’L’avenir en commun.e’’ en difficulté.
Elle a rappelé que seule leur liste avait alerté le préfet sur la situation difficile de faire un 1er tour dans un tel contexte, avec des annonces contradictoires, qui ont conduit les personnes à faire le choix de ne pas aller voter. Le taux d’abstention a été de 63%, un niveau jamais atteint auparavant dans le cadre d’élections municipales. « Et le 28 juin, toujours dans le même contexte ces élections vont plus profiter à certains qu’à d’autres ».

José Navarro complète : « Nous avions insisté sur la question sanitaire du 1er tour, ce qui nous avait amené à contacter le préfet. Les conditions d’organisation du scrutin nous paraissaient à la fois dangereuses pour des questions de santé et dangereuses pour la démocratie. On s’attendait à ce qui s’est produit une abstention massive de 63% à Tarbes et un maire sortant qui parvient à être en tête avec 14,8% des inscrits. Durant toute la campagne, nous avons porté des propositions, nous avions clairement dit ce que nous pensions des 3 mandats de M. Trémège qui sont assez désastreux pour la ville de Tarbes et la population, que ce soit en terme de logements, d’emplois, de pauvreté, même si M. Trémège est dans le déni. Nous avions insisté sur l’éthique républicaine ce qui nous avait amené à signer la charte Anticor.
Demain le maire de Tarbes est convoqué au tribunal pour fraude sociale et fiscale, il dit que c’est privé et nous nous disons quand on exerce un mandat de maire et que l’on est officier de police judiciaire il n’y a pas d’affaire privée.
La politique de la démocratie ne s’arrête pas au soir du 1er tour et à un bulletin dans l’urne, nous continuons à faire des propositions et nous sommes sur les marchés pour faire signer la pétition contre l’hôpital unique. Nous avons récolté 6 000 signatures car l’hôpital unique va supprimer un bon nombre de lits et des effectifs. Nous allons continuer à aller à la rencontre des tarbais pour avancer les idées, pour avoir une politique du bien commun.
Nous sommes à la veille du second tour et le contexte actuel ne permet pas de considérer toutes les garanties d’un exercice démocratique le plus simple possible.

Au 1er tour, le maire est arrivé en tête, suivi de Tarbes Citoyenne composée de 5 formations politiques dont le score n’était pas non plus à la hauteur des attentes des citoyens : 15%. Une liste qui n’apporte pas les réponses et les solutions aux tarbais. Il y avait 2 autres listes : Mendez et Lagonelle qui ne font plus qu’une liste. Aujourd’hui, là non plus on ne peut pas dire qu’ils apportent toutes les garanties pour un renouveau politique. Du reste on ne peut pas dire les avoir vus eux ou leurs colistiers sur la défense de la santé publique, des services publics, des droits sociaux, des ordonnances de Macron etc.… de notre point de vue ils ne sont pas les mieux à même d’apporter solutions et réponses aux tarbais.

Chaque citoyen agira en conscience et se déplacera aux urnes le 28 juin pour faire son choix. »

Nicole Lafourcade