Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales : "Tarbes, le renouveau " parle de l’écologie et des circuits courts

samedi 6 juin 2020 par Rédaction

Cliquez pour ouvrir l’album photos

Entourée de quelques colistiers (Pierre Lagonelle, Lucile Lepers, Catherine Laffitte-Bernichan et Francis Rousseau), Myriam Mendez, tête de liste de “Tarbes le renouveau” a tenu ce vendredi après midi 6 juin 2020, une conférence de presse consacrée à l’écologie et aux circuits courts.

Les propositions phares du projet : la gratuité des transports en commun, un enjeu social et environnemental, l’achat de terrains agricoles et des partenariats avec les agriculteurs du territoire, mobilité douce, a rappelé la tête de liste.

« Tarbes doit devenir la capitale de l’écologie, notre ville doit donner l’exemple pour les générations futures. L’urgence climatique est là et les politiques publiques doivent être pensées en conséquence. Nos propositions en matière d’écologie sont responsables, innovantes et fortes  » a déclaré Myriam Mendez.

Chaque colistier a décliné les actions que veut mener la liste de ‘’Tarbes le renouveau’’ :

• Le développement des circuits courts, alimenter la cuisine centrale en produits locaux et sains avec l’achat de terrains agricoles et par des partenariats avec les agriculteurs du territoire, avec la création d’un marché d’intérêt local (MIL), un marché demi gros en produits fermiers frais et locaux qui permettrait aux restaurateurs de s’approvisionner. Avec l’achat de terrains agricoles. Les personnes qui aimeraient se faire un bout de jardin potager car ils n’ont pas de jardin pourraient en profiter et ainsi cultiver leurs propres légumes.

• Le plan vélo : Pierre Lagonelle propose la création d’un réseau cyclable cohérent et séparé physiquement de la circulation automobile permettant de traverser la ville du nord au sud et d’est à l’ouest en toute sécurité.

• Autres projets : végétalisation des sites les plus fréquentés de la ville avec des toits végétaux sur la rue Brauhauban et jardins familiaux place au Bois. Mise en place de zones d’éco-pâturages urbaines, un bon moyen pour préserver la biodiversité, développement de vergers publics, mise en place d’un rucher pédagogique municipal.

Nicole Lafourcade