Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales : Tarbes Citoyenne écologique et solidaire explique son refus de fusionner avec la Liste Mendez-Lagonelle

jeudi 4 juin 2020 par Rédaction

A quelques jours du second tour des municipales, Hervé Charles et Rébecca Caley, têtes de liste de Tarbes Citoyenne écologique et solidaire, entourés de colistiers, ont tenu une de conférence de presse.

Dans un premier temps, suite aux bruits qui circulent, Hervé Charles a précisé qu’il voulait être le maire et que cela ne lui faisait pas peur. Il a aussi indiqué qu’en maintenant sa liste intacte, il ne faisait pas le jeu de Gérard Trémège rappelant que sa liste était arrivée deuxième lors du premier tour des élections en mars dernier.

« Au soir du 1er tour, l’ensemble des colistiers et moi même avions décidé le refus total d’une fusion avec Madame Mendez ou M. Lagonelle. Cela n’aurait aucun sens politique. Mais qui a pu croire que nous pourrions accepter une telle offre !

Nous faisons de la politique, même si cela fait un peu’’old school’’. C’est basé sur des principes et des convictions. Changer de personnes sans changer de politique n’est pas notre crédo, nous voulons changer d’ère et de politique à Tarbes.

Notre liste est composée de tarbais et de tarbaises impliqués dans leur ville, militants politiques, syndicaux, associatifs dans des domaines différents, culture, éducation, environnement, etc. Plusieurs colistiers ont fait grève cet hiver pour lutter contre la société que nous propose Emmanuel Macron, alors comment peut-on penser que l’on fasse alliance avec une liste qui rassemble : La Rem, la droite, le Modem et plusieurs anciens adjoints de Gérard Trémège.
Donc pour le second tour, le choix se fera entre la gauche, la droite et la re-droite.

Cette élection doit être le moment pour se poser des questions fondamentales.
L’analyse et les propositions que nous avons faites lors du 1er tour restent d’actualité.

Trois axes de propositions comme TCES, citoyenne, démocratie, humilité politique, décisions partagée »..

Pour Rébecca Caley, le CCAS et son rôle. La santé et l’hôpital public, le centre de santé doivent être mis en avant. Les transports notamment ainsi que les déplacements à vélo.

Nicole Lafourcade