Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Stado-TPR en Poule Nationale

jeudi 28 mai 2020 par Rédaction

Mettre les moyens nécessaires

Le rugby tarbais s’est invité au cours des questions diverses posées à Gérard Trémège lors de sa conférence de presse consacrée au deuxième tour des élections municipales du 28 juin. A une question concernant la place du rugby à Tarbes, Gérard Trémège a d’abord acté la démission du Président par voie de presse (voir audio d’hier). Puis il a annoncé qu’il avait dit à Bernard Laporte qu’il était « tout à fait favorable » au projet de création d’une Pro D3 et que la Ville mettrait les moyens nécessaires autour d’une nouvelle équipe dirigeante. Le Maire, qui s’est dit exaspéré par les tergiversations du Président démissionnaire, espère que les dirigeants trouveront un nouveau Président « qui tiendra ses engagements. »

L’heure n’est pas aux règlements de comptes

L’heure n’est pas aux règlements de compte ni au droit d’inventaire, d’autant que Lionel Terré qui sera démissionnaire au 30 juin est pour l’heure le Président en exercice du Stado-TPR. C’est lui qui, à ce titre négocie, le recrutement avec les agents et les joueurs et ce n’est pas le moment de donner une image négative du club et de faire échouer les négociations qui sont en cours. Lionel Terré, qui ne souhaite pas polémiquer, nous a reconfirmé qu’une quinzaine de joueurs, dont plusieurs du Top 14 et de Pro D2, avaient donné leur accord. Un accord qui devrait être finalisé dès que la création de cette Poule de prétendants à la montée sera officialisée.

Annonce imminente

L’annonce de cette Poule devrait être imminente avec la présence de Tarbes (N°10) aux côtés d’Albi (1), Massy (2), Bourg-en-Bresse (3), Cognac (4), Blagnac (5), Narbonne (6), Dijon (7), Dax (8), Nice (9), Aubenas (13), Bourgoin (17). Les futurs adversaires fourbissent leurs armes depuis plus ou moins longtemps et les Tarbais ne doivent plus prendre de retard. Les Budgets annoncés vont de 1,8 à 3,5 M€ : Bourg-en-Bresse (3,5 M€), Albi et Massy (3,5 M€), Narbonne (2,5 à 2,8 M€), Bourgoin (2,5 M€), Nice, Dax, (2 M€) Cognac (1,8 M€ à 2 M€), Suresnes (1,8 M€), Blagnac (1,6 M€). Tarbes devra donc faire un gros effort financier par rapport au budget de l’an passé qui était de 1,6 M€.

Jean-Jacques Lasserre