Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le TPR contre le Reste du Monde

vendredi 20 mars 2009

C’est un peu sous ce titre tapageur que l’on peut qualifier la rencontre qui opposera demain soir le TPR au Métro Racing club de..FRANCE. Ou si peu "de France". Samedi dernier, à Béziers, sur 23 joueurs couchés sur la feuille de match, 2 seulement étaient Français (Dubois et Diomandé). Et encore étaient-ils remplaçants ! Il faut bien croire que c’est un des effets de la mondialisation, que les portes sont ouvertes et que les lois internationales du travail permettent cette libre circulation, mais ne faut-il pas s’interroger sur l’avenir du rugby français. Un mécène avec un solide compte en banque peut réunir sous ses couleurs une constellation de stars venues des deux hémisphères et ainsi donner libre cours à son ego. Avec à la tête de cette troupe hétéroclite, un Bigourdan pur jus, Pierre Berbizier. Tu parles combien de langues, Pierre, à ce jour. Pour nous celle que tu pratiques le mieux, c’est la langue du rugby. Ils te comprennent tous ?

On pourrait longtemps discuter du professionalisme et de ses dérives, les faits sont là, le Racing est en pole-position pour rejoindre le Top 14, sportivement la légion étrangère remplit son contrat.

Alors que peut espérer notre TPR, made in Bigorre pour pas mal de son effectif ? Les dernières rencontres sont plus qu’encourageantes et le dernier succès à Bordeaux confirme que Tine Martinez, Philippe Bérot et Frédéric Bodin sont sur la bonne voie. Il ne faut pas tomber dans l’euphorie, mais on peut se montrer raisonnablement optimiste. A l’automne, en emballant le match, Colomiers avait causé de gros soucis aux Parisiens, ne s’inclinant que 9-8. Il y a sûrement une idée à creuser sur la possibilité de déplacer le jeu et de troubler la belle organisation prônée par Pierre Berbizier. Peu de changements dans l’effectif, confiance est faite à ce qui se sont distingués en Gironde. Pour un résultat équivalent. On serait presque tenté de jouer un petit billet sur un point de bonus défensif.

L’équipe : Etcheverria, Dabrin, Siale, Worthington, Caujolle ; (o) Apanui (cap), (m) Kopetzky ; André, Lasserre, Bernad, Santoni, Domolaïlaï ; Toetu, Mavrodin, Hurou. Sur le banc : Maumus, Dupuy, Coetzer, W.Loftus, Lacrampe, Duhen, Bourgeois, Jambaqué.

(Jacques Terrée)

Suivre le direct-live...

[bleu]Mis en ligne vendredi 20 mars 2009[/bleu]