Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

CA Tarbes-Lourdes-Pyrénées :Le dossier de l’hôpital unique refait surface lors de l’examen du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal du canton d’Ossun

vendredi 28 février 2020 par Rédaction

Pour la dernière fois de la mandature, le conseil communautaire de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées s’est réuni hier soir sous la présidence de Gérard Trémège. Une question a fait l’objet d’un long débat (près d’une heure). Il s’agissait de dresser le bilan de la concertation et d’arrêter le projet local d’urbanisme intercommunal du canton d’Ossun (PLUi). C’est Patrick Vignes qui a rapporté la délibération (lire).

Il se trouve que sur ce territoire une zone concerne le projet de l’hôpital unique Tarbes-Lourdes, à Lanne. De quoi voir remonter au créneau les habituels opposants à ce projet qui ferraillent pour conserver les deux hôpitaux de Tarbes et de Lourdes. Le premier à se manifester a été sans surprise Pierre Montoya qui a ajouté à l’hôpital unique le dossier du projet de la porcherie. Il a été rejoint par Michèle Pham, Yannick Boubée qui a demandé le report de la délibération, imité par Christian Zytynski. Pierre Lagonelle annonce qu’il votera contre. Tout comme Jean Buron. Fabrice Sayous rappelle que les 17 communes du canton d’Ossun ont toutes des projets qui dépendent de ce PLUi. Marc Bégorre qui dit entendre toujours les mêmes choses est hostile au report, tout comme Francis Bordenave. Gérard Trémège annonce que le débat a déjà eu lieu et dit Non au report. Il précise que le COPERMO ne s’est pas encore déterminé, que le projet médical est pertinent et que les personnels sont très largement favorables au projet de l’hôpital unique. Pour lui ce débat constitue le signal le plus négatif en direction du COPERMO. Pierre Montoya revient à la charge et pense que le risque est de voir l’hôpital de Pau devenir dans le futur l’hôpital de référence. Yannick Boubée ne voulant pas pénaliser avec le PLUi les communes du canton d’Ossun, finit par annoncer qu’il opte pour un refus de vote, comme Bernard Gaillanou.

Finalement la délibération était adoptée. 19 élus votaient contre. 9 n’ont pas pris part au vote. Un élu, Jean-Claude Castérot, s’est abstenu.

Nous mettons en ligne ci-dessous l’audio complète de la délibération


titre documents joints

28 février 2020
info document : PDF
287.5 ko

28 février 2020
info document : PDF
100.4 ko