Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Des poings et des points…

samedi 15 février 2020 par Rédaction

Tarbes-Lannemezan : 36-3 (Mi-temps : 26-3)

Public nombreux, bon terrain, vent nul, arbitrage de Maxime Rouquié (Occitanie) assisté de MM. Jo et Duhau

Pour Tarbes : Six essais de Huyard (7ème, 29ème, 67ème), Berbizier (12ème, 39ème), Paulet (64ème), trois transformations de Berbizier (7ème, 29ème, 39ème)

Trois cartons rouges : Dumestre (1ère), Vignette (1ère), Méron (73ème)

Deux cartons jaunes : Méron (32ème), Woki (49ème)

Pour Lannemezan : Une pénalité Sere-Périgain (2ème)

Quatre cartons rouges : Baisagale (1ère), Cazorla (1ère), Schneider (1ère), Gabarre (73ème)

Un carton jaune : Rouch (49ème).

Ce derby aura tenu ses promesses, les pires, avec plusieurs bagarres générales indignes, à ce niveau, et les meilleures, avec six essais inscrits par les Tarbais qui ont su garder l’esprit au jeu malgré les provocations. Un derby, avec sept cartons rouges et trois jaunes, qui en font un des plus débiles de l’histoire entre les deux clubs. Et de plus, devant les caméras de l’Equipe ce qui va donner une triste image du rugby bigourdan. Certes, il faut être deux pour se battre mais qui « sème le vent récolte la tempête ». Le contentieux, vieux de vingt ans, était encore plus lourd entre les deux équipes depuis le match Aller. Lannemezan a fait mine de calmer le jeu dans la Presse mais l’annonce des possibles forfaits de Pettiginani et de Dupuy ; le coup des maillots du CAL qui vient avec un maillot rouge et l’échauffement sur le terrain annexe, où aucune autre équipe n’est jamais venue s’entraîner, ont été perçus comme une provocation supplémentaire. Le placage haut de Baisagale sur Lhusero dès le coup d’envoi, a provoqué une générale, comme on en voit rarement au niveau de la durée et de l’intensité. Les Tarbais, qui avaient baissé pavillon au match Aller, se sont rebiffés cette fois. M. Rouquié, après de longs conciliabules avec ses assesseurs, donnait un carton rouge à Baisagale pour placage dangereux et deux cartons rouges à Cazorla et à Dumestre, qui ont été pris dans la bagarre. Alors que le jeu allait reprendre, le Délégué intervenait et les deux entraîneurs, Yannick Vignette et Christophe Schneider, écopaient à leur tour d’un carton rouge. Comme le veut le règlement, un joueur de chaque équipe, Pérez pour Tarbes et Martiello pour Lannemezan, devaient quitter le terrain. Après huit minutes d’arrêt, le jeu pouvait reprendre à treize contre douze. C’est Lannemezan, en infériorité numérique, qui ouvrait le score sur pénalité 3-0 (2ème). Les Tarbais répliquaient par un essai emmené par une relance de Méron et une sautée de Berbizier pour Huyard qui marquait le premier essai 7-3 (7ème). Le deuxième essai allait suivre aussitôt, après un maul dévastateur et un ballon écarté avec Berbizier à la conclusion 14-3 (12ème). Méron écopait d’un carton jaune (22ème). Lannemezan se reprenait mais la défense tarbaise prenait le dessus et sur une attaque Huyard débordait et faisait exploser un défenseur sur la ligne 19-4 (29ème). Tarbes contenait un beau ballon porté près de sa ligne et Bonnecarrère, était stoppé à un mètre de la ligne. Lannemezan choisissait la mêlée au lieu d’une pénaltouche (33ème) en vain. Juste avant la mi-temps, une charge de Woki profitait à Berbizier qui filait à l’essai 26-3. A la reprise, les Tarbais étaient à deux doigts de marquer sur un contre (41ème) et sur un essai tout fait, vendangé par un en-avant (42ème). Lannemezan gâchait des occasions sur des pénaltouches et des mêlées à cinq mètres, contré par la détermination des Tarbais à ne rien lâcher. Du coup, une grosse échauffourée éclatait et Woki et Rouch écopaient d’un carton jaune (49ème). Sur une nouvelle attaque, Lhusero filait à l’essai mais l’arbitre arrêtait l’action pour en-avant (54ème). Les Lannemezanais ne baissaient pas les bras mais ils continuaient à se heurter à une défense tarbaise virulente. La mêlée tarbaise, avec Rubio en troisième ligne aile et Nuu en huit, contenait le pack de Lannemezan et récupérait même une pénalité près de sa ligne. Paulet en bout d’aile, concluait un bel enchaînement 31-3 (64ème) et Huyard, servi par Berbizier d’une longue transversale au pied, inscrivait son troisième essai personnel, le sixième pour Tarbes 36-3 (67ème). L’arbitre refusait un essai à Lannemezan (75ème) suite à une pénaltouche sur une nouvelle bagarre générale (73ème) avec deux cartons rouges pour Méron et Gabarre. Sur la mêlée à cinq mètres, Tarbes pressait et faisait reculer les Lannemezanais sur un contre au pied d’Abat (79ème). Rubio concédait une mêlée à cinq mètres (80+2) mais Tarbes récupérait la pénalité et mettait fin à ce derby qui restera dans les annales pour ses dix cartons et ses six essais. Après le coup de sifflet final, les joueurs se sont salués et se sont embrassés comme s’il ne s’était rien passé…

Jean-Jacques Lasserre