Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales - Tarbes Citoyenne Ecologique et Solidaire : Une municipalité protectrice de ses habitants.

mardi 21 janvier 2020 par Rédaction


Hervé Charles et Rebecca Caley, chefs de file de la liste “Tarbes Citoyenne et Ecologique” ont fait le point sur la campagne lors d’un point presse hier en fin d’après midi. Ils ont annoncé que leur programme et leur liste seront dévoilés début février et précisé que la liste n’était composée que de tarbais, des vrais habitants impliqués socialement, syndicalement ou associativement.
Hervé Charles a indiqué le soutien de la liste Tarbes Citoyenne au mouvement actuel contre la réforme des retraites et participe aux grèves et manifestations.
Il a rappelé que la liste était un mélange de citoyens et de partis politiques et qu’elle rejetait la politique d’Emmanuel Macron.
« Notre liste propose une municipalité qui soit réellement protectrice pour ses habitants en agissant comme un bouclier contre les politiques d’austérité, en s’intéressant aux habitants tout simplement. C’est bien beau de passer son temps à vouloir embellir la ville, mais à quel moment on s’occupe des tarbais et des tarbaises ?
Chacun va y aller de son projet pharaonique, ce sera à celui qui aura le plus beau centre ville, le plus beau palais des sports, le plus beau stade alors que des quartiers sont abandonnés. Nous ne rentrerons pas dans ce jeu là. Avec un taux de pauvreté à 24% soit environ 10 000 personnes sur tarbes, ce chiffre doit être le fil rouge de notre campagne
 ».

Rebecca Caley poursuit : « Nous voulons avec la participation des habitants, construire une ville où l’humain est au centre des préoccupations, une ville solidaire avec une hausse significative du budget du CCAS et revoir ses priorités, proposer des pans de gratuité : transports, fournitures scolaires pour les plus démunis, créer de nouveaux droits pour tous, engager une réelle réflexion sur l’accès aux sports et à la culture pour tous, faciliter l’accès à la santé avec la défense de l’hôpital de Tarbes, création de centres de santé municipaux dans les quartiers “politique de la ville”, l’initiative tardive du maire actuel prise dans l’urgence nous interroge sur le coût, son implantation etc.…, lutter contre le logement indigne avec le permis de louer, avec un plan d’isolation thermique, un audit sur les logements de la Semi, défendre et développer les services publics et en premier lieu celui de la mairie et faire de Tarbes un territoire qui contribue au changement climatique ».

Nicole Lafourcade