Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Les voeux de Patrick Vignes, maire de Laloubère, à la population

samedi 18 janvier 2020 par Rédaction


Ce vendredi, Patrick Vignes, maire de Laloubère a présenté ses vœux à la population.

Dans son allocution il a remercié la présence d’élus du département, les laloubériens qui étaient venus nombreux.

Il a également informé la population du recensement qui va se dérouler sur la commune et a demandé de réserver le meilleur accueil aux enquêteurs qu’il a présentés : Christèle Le Breton, Béatrice Sautedé, Enzo Capdevielle, Nicolas Sterna.

Discours de Patrick Vignes


Mesdames, Messieurs, Bien chers tous, Chers Amis,

Il me revient l’honneur, pour la 12ème année, en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des Conseillers Municipaux qui m’entourent, de vous souhaiter la bienvenue à l’occasion de cette Cérémonie des Vœux, mais aussi de vous remercier de votre présence toujours nombreuse, et de surtout pouvoir vous adresser tous nos meilleurs vœux les plus sincères pour cette nouvelle année.

Que 2020 vous apporte, à toutes et à tous, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, santé et réussite dans tous vos projets, qu’ils soient d’ordre professionnel ou familial.

Je souhaite, en cet instant, vous confier mon absence de lassitude de présider ce type de manifestation, et en particulier ces deux rendez-vous que nous avons voulu, avec toute l’équipe qui se tient à mes côtés, incontournables, que sont les Fêtes de Laloubère et la cérémonie des vœux, et au cours desquelles nous vous rendons compte de notre action.

Je vous avoue, ce soir, mettre tout en œuvre afin qu’il me soit permis de vous fixer à nouveau ces rendez-vous pour les prochaines années, avec une équipe renouvelée à près d’un tiers, et que j’aurai l’honneur de vous présenter courant février.

Parmi tous les remerciements qu’en pareille circonstance il est d’usage de formuler, je voudrais situer au premier rang de tous celui que je voudrais vous adresser à vous qui, en répondant toujours nombreux, pour ne pas dire toujours plus nombreux, avaient permis que soit couronnée de succès l’initiative que nous avons voulu de disposer à Laloubère de ces temps forts qui rythment la vie de la commune.
Ces moments que nous avons souhaité privilégier, rassemblent dans des instants conviviaux, sans distinction, toutes les Laloubériennes et tous les Laloubériens en présence de l’ensemble des partenaires de la commune et contribuent, non seulement à favoriser et cultiver le bien vivre ensemble, mais aussi à l’attractivité et au rayonnement de notre commune.

A cet égard, je me réjouis que nous puissions accueillir ce soir, comme chaque année, les nouveaux habitants de Laloubère, et leur souhaiter la bienvenue parmi nous.

Je ne doute pas que vous vous en soyez convaincu, mais il m’apparaît approprié de vous redire, en cet instant, la grande joie et l’immense fierté qui sont les nôtres d’exercer avec votre soutien le mandat que vous avez bien voulu nous confier.

Avant de poursuivre, je voudrais tout d’abord vous présenter les excuses de :

Gérard CLAVÉ, Maire de Bartrès, Président de l’Association des Maires Ruraux, qui, à ce titre, a répondu à l’invitation de Monsieur le Préfet,

Je voudrais saluer la présence de :

Maryse CARRERE, Sénatrice des Hautes-Pyrénées, qui doit nous rejoindre après les vœux du Préfet, Jeanine DUBIÉ, Députée des Hautes-Pyrénées, Chantal ROBIN RODRIGO, Vice-présidente du Conseil Général, représentant Monsieur PELIEU, Président du Conseil Départemental, étant précisé que notre Conseiller Départemental, Jean-Christian PEDEBOY, présente, en ce moment même, ses propres vœux sur sa commune,
Gérard TREMEGE, Président de la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, Maire de Tarbes,

J’ai eu l’occasion de saluer à leur arrivée, et j’aperçois dans la salle les Maires, et désormais collègues non seulement sur le canton mais aussi à l’Agglomération, et élus ayant répondu à notre invitation, et, bien sûr, je leur renouvelle tous mes remerciements pour leur présence, et j’ai le plaisir de leur dire combien nous sommes sensibles de les compter ce soir à nos côtés.

Permettez-moi de vous citer, même si j’en oublie :

André BARRET, Maire de Bernac-Dessus, Marc BEGORRE, Maire de Lamarque-Pontacq,et que ceux qui seraient présents sans que je les cite, veuillent bien me pardonner de m’être lancé dans cet exercice, étant précisé que je n’ai pas excusé un grand nombre qui participent au même moment aux vœux qui se déroulent en même temps, non seulement à la Préfecture, mais aussi à Barbazan-Debat, Salles-Adour,…

Je voudrais également remercier de leur présence nos interlocuteurs institutionnels de l’Etat, de la Région, du Conseil Départemental, de l’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, ou encore de l’ADAC, qui nous apportent au quotidien leur concours et dont je tiens, une nouvelle fois, en présence de tous, à souligner ici non seulement leur compétence, mais aussi la qualité de nos relations qui, au regard des dossiers, voient leurs fréquences occasionnelles devenir quasi quotidiennes.

Je voudrais insister, en cet instant, et comme toujours, sur l’importance à mes yeux de pouvoir réunir l’ensemble des partenaires qui interviennent dans l’action municipale dans laquelle tiennent toute leur place les fournisseurs de la commune que j’associe à mes remerciements.

Je saisis cette occasion pour saluer le professionnalisme de chacun dans leur partie, qui est le gage de la bonne réalisation de nos projets et la satisfaction de nos besoins.

Comment en cet instant ne pas me faire l’interprète de l’ensemble du Conseil Municipal pour dire à l’ensemble de notre personnel combien nous apprécions son engagement à nos côtés, lui qui s’acquitte avec dévouement et enthousiasme de l’ensemble des missions que nous avons souhaité lui confier, afin de vous offrir la qualité de service que vous êtes en droit d’attendre.

Je voudrais bien entendu dire toute notre reconnaissance à l’ensemble des associations de notre commune, qu’elles soient culturelles ou sportives, qui se sont surpassées cette année encore pour contribuer à l’animation de notre village par l’organisation, parfois outre leurs activités habituelles, de nombreuses manifestations au cours desquelles elles ont su nous faire partager leur passion et leur dynamisme, mais aussi nous donner toute la mesure de leur talent.

Je salue également, comme chaque année, la présence de Frère Louis-Marie et son action inlassable dans notre paroisse, et à travers cette forme de dévouement aux autres, je tiens à rendre un hommage appuyé à toute l’équipe de notre Centre Communal d’Action Sociale qui se mobilise, au quotidien, afin de soulager ceux d’entre nous que la vie épargne le moins, et ce dans une démarche tout aussi discrète qu’efficace.

Je ne faillirai pas à mon habitude de saluer, à travers les compliments que je veux adresser à Madame Florence BERTHOU, notre Directrice d’Ecole, l’engagement du corps enseignant de notre commune, non sans souligner les compétences déployées pour préparer nos enfants, non seulement à franchir avec succès les différentes étapes de leur parcours scolaire, mais aussi pour les préparer à une vie d’adulte riche et épanouie, et ce en se prêtant à diverses expériences soutenues par la commune telles que le programme de Développement Durable et de Sensibilisation aux Enjeux de la Prise en Compte de l’Ecologie, la concrétisation du projet Musique des Ecoles, ou encore la participation à la cérémonie du 11 Novembre.

Je ne vais pas me livrer devant vous à une analyse très fine de la situation économique et sociale, mais simplement évoquer quelques éléments du contexte dans lequel nous nous trouvons et à travers lequel nous percevons bien dans quel environnement se situeront des actions que nous déciderons plus localement.

Sur le plan international, outre le combat contre le terrorisme qui menace nos démocraties, et je saisis l’occasion, à cet instant, de saluer les Régiments Tarbais du 1er RHP et du 35ème RAP, la situation préoccupante de l’Irak, et la menace des tensions de ces derniers mois au Moyen Orient, se conjuguent aux effets qui ne manquent pas de nous interroger d’une Europe qui se cherche, confrontée de façon déroutante avec une angoisse apparente aussi importante qu’il s’agisse du Brexit ou du Megxit.

Par ailleurs, la crise des Gilets Jaunes, entamée en 2019 et s’auto- alimentant de maladresses consécutives, se trouve aujourd’hui ravivée par la réforme des retraites, tout aussi utile que mal conduite, et qui, pour faire court, pourrait avoir comme conséquence de remplacer des régimes spéciaux par des régimes spécifiques, tout en ayant mis en lumière que ceux qui combattent le plus la capitalisation sont ceux qui la gèrent le mieux, en la réservant à eux-mêmes, à travers le régime PREFON.

Enfin, en tant qu’élu, comment ne pas aussi considérer, bien sûr sans crier avant d’avoir mal, le projet de loi 3 D, pour Décentralisation, Différenciation et Déconcentration, qui constituera une nouvelle étape de la Réforme Territoriale engagée depuis des années, et qui ne produit pas seulement des effets bénéfiques.

Je forme donc le vœu que ce chantier qui s’ouvre, alors que les Collectivités Territoriales assument toujours et encore de nouvelles compétences, permette de la souplesse entre les différents niveaux de décision, favorise la libre organisation des territoires, et préserve le principe d’autonomie.

A présent, le moment serait précisément venu de dresser devant vous le bilan de nos actions passées, et projets à venir.

Il se trouve cependant que 2020 sera marquée par le renouvellement des Conseils Municipaux.

L’organisation des Municipales est entourée d’un certain nombre d’obligations faites aux Maires, et notamment celle de s’attacher à ce que, par exemple lors des cérémonies qui précèdent, il ne soit pas fait à cette occasion la promotion des réalisations et des projets de l’équipe municipale, à l’exception de celles organisées conformément à une périodicité habituelle et dans des conditions identiques à une manifestation équivalente.

Dans notre cas, et comme vous le savez à l’occasion de chaque cérémonie des vœux nous avons voulu vous rendre compte publiquement de nos réalisations passées, présentes, et à venir, parce que ce type de rencontre, outre l’aspect convivial dont nous ne devons pas nous départir, devait aussi, à nos yeux, prendre une place particulière dans l’obligation que nous nous assignons, d’information et de transparence, et ce dans une relation de proximité la plus étroite possible.

Sans rentrer donc dans le détail du bilan de la mandature et des projets à venir que nous formons pour la prochaine, je ne peux résister, sans me départir du devoir de réserve de circonstance, d’évoquer devant vous la diversité des chantiers, grands ou petits, que nous avons pris à bras le corps avec la seule volonté d’améliorer le quotidien et le cadre de vie de chacun, tant sur le plan de la sécurité, que de l’embellissement de notre commune, avec tout récemment :

- l’aménagement de la place en raison de l’obligation qui nous avait été faite de procéder à l’abattage de plus de 50 platanes touchés par la maladie du chancre coloré,

- la réalisation de la tranche 1 de l’aménagement du Bourg.

Je voudrais saisir cette occasion pour remercier l’Etat, le Conseil Régional, le Conseil Départemental et la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, qui par leur accompagnement ont permis, par la mise en place de différentes participations, de boucler le financement, et donc la mise en œuvre de l’ensemble de ces programmes structurants si nécessaires, notamment sur le plan de la sécurité, à notre village.

Je voudrais préciser qu’au total ce sont près de 1,5 M d’€ TTC d’investissements qui ont été réalisés ou engagés, et ce en préservant la pression fiscale, cette dernière ayant évolué sur la période de 1 %.

Il me paraît opportun de vous confirmer ce soir que notre engagement à conforter notre pôle commercial par des équipements structurants liés à l’environnement et à la santé, et qui avait trouvé une première traduction avec l’installation de la clinique ophtalmologique, pourrait connaître une nouvelle évolution favorable dans ce domaine, puisque je viens de délivrer à un porteur de projet un Permis de Construire pour la réalisation d’un Campus Médical, sur le terrain jouxtant la Clinque Pyrénées Bigorre, avec laquelle ce projet se construit à travers un partenariat étroit.

Avant de conclure, comment ne pas évoquer la fabuleuse histoire que sont en train d’écrire 86 communes avec la construction de la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, et ma fierté d’y contribuer, au rang qui est le mien, aux côtés de Gérard TREMEGE son Président.

J’espère de tout cœur, et je sais ne pas être le seul, que nous puissions, avec la même formation, poursuivre les chantiers engagés et répartis, tout autant géographiquement que dans des domaines socio-économiques complémentaires devant irradier notre territoire pour le rendre toujours plus lisible, attractif et rayonnant.

Toujours avant de conclure, je voudrais vous informer que va se dérouler sur notre commune le recensement de la population INSEE, et vous demander à toutes et à tous de réserver le meilleur accueil à nos enquêteurs, à qui je vais demander de me rejoindre, à savoir :

- Christèle LE BRETON,
- Béatrice SAUTEDÉ,
- Enzo CAPDEVIELLE,
- Nicolas STERNA.

J’insiste sur ce point car, de l’exactitude des données recueillies, dépend, non seulement notre capacité à pouvoir prévoir le dimensionnement des équipements qui nous sont nécessaires, mais également les moyens financiers qui pourraient nous être octroyés afin d’assurer leur réalisation.

Avant de confier au groupe Paris Guinguette l’animation de notre soirée, je voudrais remercier la petite équipe qui a su se mobiliser autour de Sandra, Geneviève, Nicole et les autres pour préparer le buffet que nous allons partager.

Un peu plus personnellement, je voudrais rendre, en cet instant, un hommage appuyé à tous les Conseillers Municipaux qui m’entourent, qui m’ont accompagné et soutenu, et ce, non seulement pour leurs compétences et leur loyauté à mon endroit, mais aussi pour leur compatibilité à ma patience en général et à leur endroit en particulier.

Comme vous vous en doutez, je ne saurais conclure sans livrer à votre réflexion une citation, sans prétention, bien que quoi que, cette année de Georges BERNANOS, à savoir :

«  On peut faire très sérieusement ce qui nous amuse, les enfants nous le prouvent tous les jours…  »