Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Le temps plutôt sec de la journée et des jours prochains devrait favoriser la décrue déjà largement entamée. (Communiqué mairie Tarbes)

samedi 14 décembre 2019 par Rédaction

La perturbation qui s’est abattue sur le bassin de l’Adour depuis jeudi a provoqué des cumuls importants qui ont fait réagir les cours d’eau.

L’épisode de précipitations s’est achevé vendredi en soirée. La décrue amorcée ce matin se poursuit.

A Tarbes-Adour, la hauteur maximale de 2,16 m a été atteinte dans la soirée de vendredi. Les dégâts très importants sur les berges de l’Adour seront à chiffrer dès la décrue passée.

A Tarbes-Echez, la hauteur maximale de 1,67 m a été atteinte dans la nuit de vendredi à samedi, ce qui a occasionné des débordements et des inondations de voies publiques et d’habitations sur la rue d’Urac et François Marques avec 5 évacuations et 3 hébergements pour la nuit de personnes en difficulté.

La voie de circulation sous le pont de la Marne est toujours fermée pour cause d’inondation. Le secteur est donc à éviter.

L’autoroute A64 a rouvert, la circulation n’est donc plus déviée sur Tarbes.

Il n’y a pas d’autres problèmes notables de circulation.

Les espaces verts ont été touchés par l’épisode de vent avec des dégâts qui restent encore à mesurer.

Un contrôle approfondi du service des espaces verts nous permettra de rouvrir les parcs et jardins en toute sécurité. En attendant sa réalisation, tous les espaces verts restent fermés au public (y compris le jardin Massey / Haras)

L’Adour et l’Echez restent en vigilance orange pour la crue ; c’est pourquoi il est toujours très dangereux de s’en approcher. L’arrêté d’interdiction de fréquenter les berges reste actif jusqu’à nouvel ordre.

Les habitants ayant subi des dégâts matériels devront, dans les 5 jours, déclarer le sinistre à leur assurance multirisque habitation en vue d’une indemnisation des dommages subis.

Les équipes des services de la ville vont rester à pied d’œuvre dans les prochains jours pour organiser un retour à la normale, qui ne se sera que progressif au regard de l’importance de la crue.

Monsieur le Maire Gérard TREMEGE s’est rendu ce matin sur le terrain afin de voir les dégâts, rencontrer des riverains touchés par les inondations et saluer le travail des équipes municipales.