Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Pierre Lagonelle veut créer une maison de médecine générale

mardi 10 décembre 2019 par Rédaction

Pierre Lagonelle, tête de la liste “Tarbes Pour Tous”, a tenu une conférence de presse où il a annoncé son intention de créer une Maison de médecine générale, car il devient difficile d’avoir à Tarbes un rendez-vous avec un médecin, qu’il soit spécialiste ou généraliste. Pour cette annonce, il était entouré de Amida Chaouki, médecin et d’Abdellah Boudjemaa, infirmier, qui est aussi président du conseil régional de l’ordre des infirmiers.

Communiqué

Tarbes se transforme peu à peu en désert médical. Il devient difficile d’avoir un rendez vous avec un médecin spécialiste mais également avec un médecin généraliste. A un point tel que plus de 3000 Tarbais n’ont plus de médecins référents !

Tarbes Pour Tous réagit à cette situation et a étudié la création d’une Maison de médecine générale. Nous aménagerons un bâtiment municipal en centre ville, avec un parking gratuit et les accès pour accueillir les personnes à mobilité réduite, domaine dans lequel notre ville est en retard. Les locaux seront équipés et toute la technologie médicale de la médecine générale de demain sera installée permettant aux jeunes médecins généralistes d’effectuer des échographies, des électrocardiogrammes ou des spirométries par exemple. Nous nous inscrivons ainsi dans le Pacte de Refondation des Urgences du Ministère de la Santé qui préconise d’apporter à la médecine de ville les mêmes outils qu’aux urgences. Avec l’appui d’infirmières qui prépareront e réaliseront un certain nombre d’actes (prise des constantes, prise de sang…), le temps de consultation sera optimisé.

Le personnel est constitué de trois médecins salariés, trois infirmières et deux secrétaires qui géreront l’accueil et le tiers payant. Pour les recettes, la mairie recevra les paiements de la CPAM et encaissera les prestations. Les charges de personnel sont estimées à 500.000 euros. Un équilibre budgétaire doit être trouvé sur une base de 25 consultations par médecin et par jour. Un budget annexe municipal sera créé spécialement pour cette structure. Un soutien de l’Etat, de la Région, du Département et de l’Agglomération sont possibles.

La Maison de médecine générale sera ouverte du lundi au samedi soir. Le samedi la priorité sera d’accueillir les personnes de plus de 75 ans et les personnes à mobilité réduite afin de permettre aux accompagnants qui eux même travaillent en semaine d’accompagner leur proche.

A l’issue de la consultation, les patients disposant d’un courrier médical ou d’une demande d’examens complémentaires seront orientés vers un médecin spécialiste ou vers les structures hospitalières de Tarbes. Dans le cas où le patient nécessiterait des soins infirmiers, de kinésithérapie, de podologie… il sera invité à prendre contact avec les professionnels de santé libéraux de son choix, afin d’assurer la continuité des soins et sa prise en charge.