Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Tarbes fait trembler Montpellier qui l’emporte après prolongation

dimanche 8 décembre 2019 par Rédaction

Tarbes-Montpellier  : 75-83 après prolongation (MT : 40-39) fin du temps règlementaire 73-73 (25-24, 15-15, 16-18, 17-16 / 2-10)

Tarbes : 30 paniers réussis sur 69 tentés 43%), 22/45 à 2 points (48%), 8/24 à 3 points (33%), 7/13 lancers-francs (53%), 44 rebonds dont 11 offensifs, 10 passes décisives, 18 ballons perdus, 8 interceptions, 0 contre, 18 fautes. Tima Pouye, éliminée pour 5 fautes 38ème.

Galliou-Loko 11 points (36’28’’, 1/4 à 2 points, 3/7 à 3 points, 8 rebonds dont 1 offensif, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 3 fautes), Pouye 13 points (32’17’’, 5/11 à 2 points, 1/6 à 3 points, 8 rebonds dont 3 offensifs, 3 ballons perdus, 1 interception, 5 fautes), Fauthoux 13 points (38’58’’, 1/6 à 2 points, 2/5 à 3 points, 5/6 lancers-francs, 5 rebonds dont 2 offensifs, 2 passes décisives, 4 ballons perdus, 2 interceptions, 0 faute), Résimont 5 points (30’27’’, 1/3 à 2 points, 1/1 à 3 points, 6 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 4 fautes), Halvarsson 22 points (40’04’’, 10/13 à 2 points, 0/2 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 8 rebonds dont 3 offensifs, 3 ballons perdus, 2 fautes), Pardon 8 points (33’11’’, 4/8 à 2 points, 0/2 à 3 points, 0/5 lancers-francs, 1 rebond, 3 ballons perdus, 5 interceptions, 3 fautes), Berezhynska 3 points (10’32’’, 1/1 à 3 points, 1 rebond, 2 passes décisives, 0 ballon perdu), Tadic 0 point (2’39’’, 2 ballons perdus), Margoulet 0 point (24’’, 0 ballon perdu)

Statistiques de l’équipe : 17 points après balles perdues, 32 points intérieurs, 9 points de 2ème chance, 2 points en contre-attaque, 11 points du banc

Montpellier : 33 paniers réussis sur 80 tentés (41%), 26/56 à 2 points (46%), 7/24 à 3 points 29%), 10/14 lancers-francs (71%), 45 rebonds dont 16 offensifs, 8 passes décisives, 14 ballons perdus, 7 interceptions, 4 contres, 14 fautes. Tima Pouye, éliminée pour 5 fautes.

Williams : 16 points (34’05’’, 5/10 à 2 points, 2/3 à 3 points, 0/1 lancer-franc, 4 rebonds dont 1 offensif, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 2 interception, 1 faute), Mavunga 33 points (39’21’’, 11/19 à 2 points, 1/5 à 3 points, 8/8 lancers-francs, 17 rebonds dont 9 offensifs, 2 passes décisives, 3 ballons perdus, 1 interception, 3 contres, 2 fautes), Whitcomb 19 points (32’10’’, 4/10 à 2 points, 3/9 à 3 points, 2/5 lancers-francs, 5 rebonds, 1 passe décisive, 5 ballons perdus, 1 contre, 0 faute), Bernies 0 point (26’01’’, 0/1 à 2 points, 3 rebonds dont 1 offensif, 0 ballon perdu, 1 interception, 2 fautes), Tchatchouang 2 points (22’35’’, 1/6 à 2 points, 2/6 à 3 points, 3 rebonds dont 1 offensif, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 3 fautes), Bankole 2 points (16’56’’, 1/1 à 2 points, 0/3 à 3 points, 2 rebonds dont 1 offensif, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 0 faute), Milapie 4 points (16’28’’, 2/3 à 2 points, 5 rebonds dont 1 offensif 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 1 faute), Kamba 5 points (16’28’’, 0/4 à 2 points, 1/1 à 3 points, 3 rebonds, 0 ballon perdu, 1 interception), Duchet 2 points (20’50’’, 1/2 à 2 points, 0/1 à 3 points, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 3 fautes),

Statistiques de l’équipe : 19 points après balles perdues, 40 points intérieurs, 20 points de 2ème chance, 2 points de contre-attaques, 13 points du banc

Les Tarbaises sont passées à moins d’une seconde d’offrir un superbe cadeau d’anniversaire à leur coach en lui offrant la peau du co-leader. Mavunga a été le bourreau du TGB avec 33 points, 17 rebonds dont 9 offensifs, 7 fautes provoquée, 3 contres, dont celui sur Résimont à 4 secondes du buzzer du 4ème quart-temps qui prive le TGB d’un succès de prestige. Au trou lors de leurs dernières sorties les Tarbaises se sont remis la tête à l’endroit avant d’affronter des adversaires directs. Les trois « Fantastiques » du BLMA ont une nouvelle fois la différence avec les 19 points de Whitcomb et les 16 points de Williams. Ces trois joueuses ont inscrit 68 points sur les 83 points de leur équipe. Côté tarbais, Halvarsson a inscrit 22 points, Pouye et Fauthoux 13 points et Galliou-Loko 11 points. Sans Bérezhynska, sortie juste après la mi-temps, les Tarbaises ont fini exsangues la prolongation, face aux rotations héraultaises.

Malgré un tir à 3 points d’entrée de Whitcomb, les Tarbaises ne se sont pas affolées, reprenant le score par deux paniers d’Halvarsson et un tir à 3 points de Galliou-Loko 7-3 (3ème). Montpellier égalisait par deux tirs de Williams (4ème) et les deux équipes restaient au coude à coude 9-9 (5ème) par Pouye et Tchatchouang. François Gomez prenait un premier temps-mort et le TGB creusait un break par Pouye à 3 points, Pardon et Fauthoux 16-9 (6ème) sur deux interceptions. Thibaud Petit prenait à son tour un temps-mort pour arrêter l’hémorragie. Whitcomb, sur un tir à 3 points, bonifié d’un lancer, rapprochait les Héraultaises 16-13 (7ème). Résimont, dans la foulée, claquait un tir à points qui faisait de nouveau exploser le Quai de l’Adour 19-13 (7ème) qui s’embrasait en suivant sur un nouveau missile de Fauthoux 22-15 (8ème). Milapie marquait et Halvarsson répliquait avec un panier bonifié 25-17 (9ème). En quelques secondes, un tir de Whitcomb et deux paniers et un lancer de Mavunga, ramenaient le leader 25-24 (10ème). Montpellier prenait le score par Mavunga 25-26 (11ème) mais Fauthoux sur lancers-francs, Halvarsson d’un panier bonifié, Pouye et Galliou-Loko, creusaient un gros break 34-26 (14ème). Malgré un temps-mort, Fauthoux, sur lancers-francs, continuait de creuser l’écart 36-26 (15ème). Mavunga puis Williams, à 3 points sur un ballon rendu, réduisaient l’écart 36-31 (16ème), Halvarsson répondait aussitôt 38-31. Mais en moins de trois minutes Williams, Mavunga, Milapie, recollaient au tableau d’affichage 38-37 avant de repasser en tête 38-39 sur deux lancers de Mavunga (18ème). Pardon redonnait l’avantage 40-39 juste avant la mi-temps. Williams, à 3 points, reprenait le score 40-42 (21ème), Whitcomb, claquait un nouveau tir à 3 points 40-45 (22ème) qui éteignait le Quai. Après le temps-mort de François Gomez, Galliou-Loko frappait elle aussi de loin 43-45 (23ème). Williams et Pouye marquaient 45-47 (24ème) et Halvarsson égalisait 47-47 (25ème). La Suédoise remarquait mais Mavunga répliquait aussitôt 49-49 (26ème). Bankolé reprenait la marque sur un ballon perdu 49-51 mais Résimont égalisait en suivant 51-51 (27ème). Kamba reprenait le score mais Halvarsson égalisait aussitôt 53-53 (28ème). Mavunga marquait mais Bérezhynska, à 3 points, mettait le TGB devant 56-55 (29ème) mais Mavunga reprenait la tête sur lancers-francs 56-57 à une poignée de secondes du troisième quart-temps. Pardon marquait d’entrée mais Kamba et Mavunga, par deux paniers, dont un bonifié, creusaient un mini break 58-65 (32ème). Halvarsson arrêtait l’hémorragie 60-65 (33ème), Galliou-Loko, à 3 points, et Pouye égalisaient dans un Quai en folie 65-65 (34ème) et Pouye, sur une interception, reprenait la marque 67-65 (35ème). William, égalisait sur un ballon rendu 67-67 (36ème), Pardon sur un lay-up reprenait les devants 69-67 mais Mavunga, à 3 points, douchait le Quai 69-70 (37ème minute). Whitcomb laissait un lancer en route mais prenait une longueur d’avance 69-71 (38ème). Fauthoux, à son tour, manquait un lancer et l’égalisation 70-71 (39ème). Whitcomb ajoutait un panier 70-73 à 33 secondes de la sirène. François Gomez prenait un temps-mort pour essayer de renverser une situation qui paraissait bien compromise. A 25 secondes, Fauthoux égalisait 73-73 sur un tir à 3 points qui faisait hurler le Quai. Thibaud Petit prenait à son tour un temps-mort à moins 21 secondes et refaisait rentrer Mavunga. Whitcomb à 10 secondes manquait un tir à 3 points, Résimont se faisait contrer sur un lay-up par Mavunga à moins 4 secondes. Fauthoux récupérait le ballon mais, bousculée, elle manquait de peu le tir de la gagne qui roulait sur le cercle et Halvarsson, au rebond, essayait en vain de le faire rentrer. La prolongation était une formalité avec deux paniers d’entrée de Mavunga 73-77 (4ème), Halvarsson maintenait l’espoir 75-77 (3ème) mais c’était la fin. Fauthoux manquait à 3 points, Williams, Mavunga, sur lancers, et Whitcomb (2ème), tuaient le match. Les Tarbaises tentaient leur va tout mais rien ne voulait rentrer, pas même les deux lancers-francs de Pardon, à une vingtaine de secondes de la fin.