Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

200 personnes à Tarbes contre les féminicides et les violences envers les femmes

dimanche 24 novembre 2019 par Rédaction

Ce samedi 23 Novembre, à l’appel du collectif Droits des femmes 65, une marche contre les féminicides et les violences envers les femmes s’est déroulée à Tarbes.

Parmi les pays d’Europe, la France est l’un de ceux qui connaît le plus grand nombre de féminicides : depuis janvier 2019, 130 femmes ont été assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint.

Si les organisateurs de cette manifestation avait quelques craintes vu les conditions climatiques actuelles, il n’en fut rien puisque près de 200 personnes ont répondu présent. Toutes les tranches d’âge étaient représentées, des lycéennes et lycéens de Théophile Gautier, aux parents et grands parents.

Avant le départ de la marche, il y a eu plusieurs prises de parole.

Aujourd’hui nous marchons pour le droit des femmes pour la première fois de nuit à Tarbes. Ce soir nous ne nous tairons pas, nous ne nous effacerons pas, nous nous réapproprions la rue fièrement et bruyamment. Ce soir, nous marchons pour toutes les femmes, les femmes précaires, les femmes migrantes, les femmes grosses, les femmes sans-abri, les femmes musulmanes (et ce quel que soit leur choix vestimentaire), les femmes trans, les femmes noires, les femmes handicapées, les femmes travailleuses du sexe, les femmes lesbiennes et bi. Ce soir, nous prenons la rue, nous occupons l’espace d’où nous sommes trop souvent chassées, ensemble et solidaires les unes des autres. Quand nous nous battons pour les femmes, battons nous pour TOUTES LES FEMMES !

En 2018, sur le département des Hautes-Pyrénées, 364 faits de violences conjugales ont été déclarés auprès des services de police et de gendarmerie dont 86.3% concernaient des femmes.

Sur le 1er semestre 2019, 201 faits de violences conjugales étaient déclarés dont 147 commis sur des femmes, soit 73.13%.

Texte et photos Michel Bonnet

Les audios

 

Collectif 65 pour les Droits des Femmes

 

Une lycéenne de Théophile Gautier