Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

La leçon des « Tango »

dimanche 24 novembre 2019 par Rédaction

Tarbes-Bourges : 58-81 (M-T : 27-43) (11-19, 16-24, 14-17, 17-21)

Tarbes : 23 paniers réussis sur 55 tentés (41%), 21/42 à 2 points (50%), 2/13 à 3 points (15%), 10/13 lancers-francs (76%), 27 rebonds dont 3 offensifs, 17 passes décisives, 15 ballons perdus, 7 interceptions, 2 contre, 15 fautes.

Galliou-Loko 0 point (19’54’’, 0/1 à 2 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 1 contre, 1 faute), Pouye 14 points (33’33’’, 5/9 à 2 points, 1/5 à 3 points, 3 rebonds, 7 passes décisives, 1 ballon perdu, 4 interceptions, 0 faute), Fauthoux 8 points (31’01’’, 3/6 à 2 points, 0/4 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 3 rebonds offensifs, 3 passes décisives, 6 ballons perdus, 1 interception, 3 fautes), Résimont 7 points (30’27’’, 2/4 à 2 points, 1/1 à 3 points, 3 rebonds offensifs, 4 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 interception, 1 contre, 2 fautes), Halvarsson 12 points (35’11’’, 4/9 à 2 points, 0/1 à 3 points, 4/6 lancers-francs, 3 rebonds, 1 passe décisive, 5 ballons perdus, 1 faute), Pardon 4 points (15’26’’, 2/5 à 2 points, 0/1 à 3 points, 2 rebonds, 0 ballon perdu, 2 fautes), Berezhynska 9 points (22’00’’, 7/2 à 2 points, 0/1 à 3 points,1/1 lancer-franc 6 rebonds, 1 ballon perdu, 2 fautes), Tadic 4 points (12’28’’, 1/1 à 2 points, 2/2 lancers-francs, 2 rebonds dont 1 offensif, 1 ballon perdu, 1 faute)

Statistiques de l’équipe : 14 points après ballons perdus, 30 points intérieurs, 6 points de seconde chance, 10 points en contre-attaque, 8 points du banc.

Bourges  : 31 paniers réussis sur 65 tentés (47%), dont 23/46 à 2 points (50%), 9/18 à 3 points (42%), 11/13 lancers-francs (84%), 41 rebonds dont 11 offensifs, 21 passes décisives, 16 ballons perdus, 13 interceptions, 3 contres, 18 fautes. Rupert éliminée pour 5 fautes

Eldebrink 12 points (27’43’’, 3/6 à 2 points, 2/5 à 3 points, 5 rebonds, dont 2 offensifs, 3 passes décisives, 3 ballons perdus, 2 fautes), Chartereau 14 points (29’50’’, 6/13 à 2 points, 0/1 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 7 rebonds dont 2 offensifs, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 fautes), Michel 9 points (30’38’’, 1/4 à 2 points, 2/5 à 3 points, 4 rebonds dont 1 offensif, 4 passes décisives, 5 ballons perdus, 6 interceptions, 1 contre, 0 faute), Coleman 5 points (28’14’’, 1/3 à 2 points, 1/3 à 3 points, 5 rebonds dont 1 offensif, 2 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 faute), Godin 6 points (21’07’’, 3/5 à 2 points, 8 rebonds dont 2 offensifs, 6 passes décisives, 0 ballon perdu, 4 interceptions, 3 fautes), Hamaoui 2 points (8’58’’, 1/2 à 2 points, 0/1 à 3 points, 0 ballon perdu, 1 faute), Plagnard-Dubié 2 points (3’22’’, 0/1 à 2 points, 2/2 lancers-francs, 0 ballon perdu, 0 faute), Rupert 10 point (25’34’’, 3/7 à 2 points, 4/5 lancers-francs, 4 rebonds, 2 passes décisives, 3 ballons perdus, 1 interception, 1 contre, 5 fautes), Dabovic 21 points (24’33’’, 5/5 à 2 points, 3/4 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 3 rebonds, 2 passes décisives, 4 ballons perdus, 2 interceptions, 4 fautes)

Statistiques de l’équipe : 19 points après balles perdues, 38 points intérieurs, 13 points de 2ème chance, 11 points de contre-attaques, 35 points du banc

Malgré un Quai de l’Adour, plein comme aux plus beaux jours et l’appui de ses supporters, le TGB n’a rien pu faire contre la puissance, la densité, la vitesse et la défense d’un Bourges qui a retrouvé ses airs de rouleau compresseur. D’entrée, les Berrichonnes ont mis la main sur le match 1-5 (3ème) par une Chartereau des grands soirs. Les Tarbaises, par Pouye, recollaient 7-8 (5ème) mais Rupert, entrée à la place de Godin (deux fautes), creusait l’écart sous le cercle 7-15 (7ème). Halvarsson et Pardon, limitaient la casse mais le dernier mot restait à Dabovic 11-19 (10ème). Sur ce quart-temps, Bourges s’est surtout nourri des fautes tarbaises avec neuf points de lancers-francs contre trois. Les Berruyères assommaient d’entrée les Tarbaises avec deux paniers d’Eldebrink et de Rupert et un tir à 3 points de Coleman 11-26 (13ème). Chartereau et Michel, ajoutaient deux tirs de loin qui tuaient pratiquement le match 15-32 (14ème). Halvarsson essayait de tenir la baraque mais Bourges continuait son travail de sape et maintenait l’écart 27-43 (20ème). Dabovic et Eldebrik creusaient le score 29-53 (24ème) avec quatre paniers consécutifs, dont deux à 3 points. Pouye et Résimont, répliquaient de loin, et le TGB, avec Halvarsson et Pardon, réduisait de nouveau l’écart 39-55 (27ème). Mais Bourges réagissait par Rupert, Hamaoui et Dabovic 39-60 et Berezhynska marquait dans les dernières secondes 41-60 (30ème). Malgré un nouveau panier à 3 points d’Eldebrink, Tarbes par Fauthoux et Berezhynska, sur un panier bonifié d’un lancer, maintenait l’écart 46-63 (32ème). L’accélération de Bourges allait être brutale avec un 0-10 en deux minutes, avec un nouveau tir à 3 point de Dabovic, un panier de Godin et deux paniers, dont un bonifié de Chartereau 46-73 (34ème). Les Tarbaises, par Berezhynska, Fauthoux, Pouye et Tadic, répondaient au duo Gomis-Dabovic, mais sans pouvoir réduire l’écart final 58-81.

Jean-Jacques Lasserre