Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Tarbes : Dégradations et actes d’incivilité dans l’église Saint Jean

jeudi 21 novembre 2019 par Rédaction

Des dégradations et des incivilités ont été commises mercredi après midi vers 15h à l’intérieur de l’église Saint Jean, située au cœur de la ville de Tarbes.

Brice Blondel, préfet des Hautes Pyrénées, Gérard Trémège maire de Tarbes et Laurent Sindic, Directeur départemental de la sécurité publique, se sont rendus sur place cet après midi. Ils étaient entourés du curé Jean Michel Puyau et de Mgr Nicolas Brouwet, évêque du diocèse Tarbes-Lourdes. Etait également présente la paroissienne Jeanine Fourcade qui a découvert les actes malveillants.

Jeanine la paroissienne raconte : « Je suis arrivée vers 15 h, en entrant dans l’église j’ai senti une odeur de brûlé et près du confessionnal j’ai trouvé des livres de chant déchirés qui ont servi de papier toilette, des livres brulés, l’extincteur qui habituellement se trouve près de l’orgue a été déplacé et vidé de son contenu déversé sur les bancs. J’ai vu des fils arrachés. En poursuivant, j’ai découvert l’orgue ouvert et la porte qui mène au clocher ouverte , elle a été fracturée, la statue de Jean-Baptiste qui repose sur un socle a été projetée à terre, elle s’est cassée ».

Laurent Sindic indique qu’une enquête judiciaire sous la direction du procureur de la République est ouverte et en cours.

Pour Mgr Nicolas Brouwet , « Il y a une dégradation sérieuse et une souillure , nous sommes marqués par cet acte. La paroisse Saint Jean est une paroisse de cœur de ville et de tels actes sont marquants pour la population. Nous avons envie que nos églises soient ouvertes, ce sont des lieux publics où chacun peut passer pour prier. Nous tenons à ce que ces lieux soient respectés. Une église appartient à tout le monde ». Il a remercié le préfet et le maire pour leur soutien.

Brice Blondel a témoigné son soutien : « De tels actes ne doivent pas passer sous silence et on ne peut rien banaliser à partir du moment où l’on s’en prend aux croyances, aux convictions et à l’engagement des gens quels qu’ils soient, catholiques, musulmans, francs-maçons. Les pouvoirs publics, l’Etat, les collectivités sont là et ont pour mission de permettre à chacun le droit d’exercer sa liberté de culte, de conscience. En ce qui concerne, l’Etat soyez assuré de l’engagement total des forces de sécurité, de la police sous l’autorité du procureur pour donner des suites pénales à cette affaire ».

Gérard Trémège a rappelé que la mairie était très attachée à l’ensemble des lieux de culte de la ville qui sont des lieux ouverts à la population et il condamne fortement ces actes .

Nicole Lafourcade