Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

LFB : Lyon-Tarbes, ce dimanche à 15h00

samedi 2 novembre 2019 par Rédaction

Chez le Champion en titre

Tarbes, après un excellent début de championnat avec trois victoires contre Landerneau (67-60), Villeneuve d’Ascq (68-62), Nantes (74-62) pour une défaite à Charleville-Mézières (95-76), occupe une belle troisième place à égalité avec Lyon, qu’il va affronter ce dimanche à 15h00. Avec leur qualification en Coupe de France, contre le Centre Fédéral (61-78), les Tarbaises ont signé un quatrième succès officiel et ont gagné encore en confiance avant de se confronter au Champion de France en titre à Mado Bonnet.

Un gros morceau car deux ans après son rachat par Tony Parker, le club rhodanien est devenu la N°1 français, succédant au mythique Bourges et ses 14 titres. Un Bourges que Lyon a battu (68-64) en match en retard de la première journée, confirmant sa victoire (70-64) de l’Open dans le match des Champions. Les Lyonnes comptent trois victoires, avec celles contre Villeneuve d’Ascq (75-56) et à Landerneau (53-79), pour une défaite à Montpellier (72-58). En Euroligue Lyon a cédé à Kursk (79-64) et s’est largement imposé contre Girona (89-67). Les Lyonnaises se sont inclinées ce jeudi à Schio (69-59) et vont recevoir Sopron le mercredi 6 novembre. Les Tarbaises, sans complexe, vont rencontrer une équipe qui doit digérer ses matchs d’Euroligue en milieu de semaine. Mais cette fois Tarbes, malgré l’absence de Clark à Lyon, va se retrouver en manque de rotations contre une équipe qui joue à neuf. Un manque de rotations qui avait été fatal à Charleville-Mézières, la seule défaite tarbaise.

Un effectif chamboulé mais renforcé

Malgré le titre, Valéry Demory a renouvelé en grande partie un effectif construit il y a deux ans. Huit joueuses ; Haley Peters et Djene Diawara (Charleville-Mézières), Rebecca Allen (Gdynia, Pologne), Julie Vanloo (PEAC Pècs, Hongrie), Géraldine Robert, Mélanie Plust, Evita Herminjard (Montbrison LF2), Priscilla Lezin (Charnay, LF2), sont parties. Sept joueuses ; Lidja Turcinovic (Nantes), Héléna Ciak (Montpellier), Fatimatou Sacko (Montpellier), Clarissa Dos Santos (Charleville-Mézières), Michelle Plouffe (Tarbes), Alysha Clark (Polkowice, Pologne), Kendra Chery (Insep), sont arrivées. Avec les quatre joueuses restantes ; Julie Allemand, Marième Badiane, Paoline Salagnac, Ingrid Tanqueray, le Champion de France dispose d’un riche effectif, capable de défendre son titre et de jouer l’Euroligue. Les arrivées de Ciak et de Clark ont renforcé l’effectif lyonnais.

Effectif 2019-2020

Poste 1

Julie Allemand : Internationale belge, 23 ans, 1,73 m, 8,5 points, records 12 points, 2 double, 7 passes décisives.

Ingrid Tanqueray : 31 ans, 1,66 m, internationale, 8,75 points, records 14 points, 2 double, 3/5 à 3 points

Poste 2

Marine Johannes : 24 ans, 1,77 m, internationale, 8,75 points, records 2 x 11 points, 2 double, 3/7 à 5 points, 5 passes décisives

Paoline Salagnac : 35 ans, 1,76 m, internationale, 5 points, record 7 points

Lidija Turcinovic : 25 ans, 1,76 m, internationale A, 10 points, record 11 points, 2 double en 3 rencontres, 2/3 à 3 points, 6/11 au total

Poste 3

Alysha Clark : 32 ans, 1,80 m, aucun match, blessée

Poste 4

Marième Badiane : 25 ans, 1,90 m, internationale, 7 points, records 15 points, 7 rebonds, 2/5 à 3 points

Michèle Plouffe : internationale canadienne, 27 ans, 1,93 m, 6,5 points, records 13 points, 2 double, 8 rebonds

Poste 5

Héléna Ciak : 30 ans, 1,97 m, internationale, 9,25 points, records 2 x 12 points, 2 double, 7 rebonds

Clarissa Dos Santos : Internationale brésilienne, 31 ans, 1,88 m, 8,25 points, records 13 points, 7 rebonds

J-J L