Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Municipales 2020 : le ralliement de Frédéric Laval à Gérard Trémège (Actualisé)

mercredi 23 octobre 2019 par Rédaction

Frédéric Laval, conseiller départemental ‘’En Marche’’, rejoint Gérard Trémège maire sortant, pour les élections municipales de mars 2020. L’annonce a été faite ce mercredi en matinée lors d’un point presse tenu par les deux hommes.

Après avoir lancé sa campagne officiellement il y a quelques jours, Gérard Trémège maire sortant ne cache pas qu’il est sollicité par un nombre d’hommes et de femmes de bonne volonté qui veulent travailler avec lui au service des Tarbais.

Pour lui, l’élaboration de la liste sera difficile, mais il y a des candidatures qui lui tiennent à cœur comme celle de Frédéric Laval.

« Avec Frédéric nous avons été adversaires, des adversaires qui se sont toujours respectés. Le temps faisant son œuvre Frédéric s’est tourné vers d’autres directions et nous avons eu l’occasion de se rencontrer, de se parler, et chez ce garçon il y a des choses que j’apprécie. C’est un homme franc, un homme courageux, il dit les choses telles qu’il les pense et souvent avec pertinence, il est dynamique, il connaît beaucoup de monde. Nous allons essayer de faire que cette collaboration serve la ville de Tarbes et les Tarbais de la meilleure façon possible », indique le maire sortant.

Pour Gérard Trémège c’est la démonstration de ce qu’il a toujours fait depuis 2001 : « depuis que je me suis présenté aux élections municipales je n’ai jamais présenté de liste politique, j’ai toujours privilégié la réunion de compétences, d’énergies, de détermination, de conviction au service de la ville et quelles que soient les sensibilités, c’est ainsi que j’ai eu dans mes listes successives des hommes et des femmes de sensibilités différentes y compris de gauche. Pour 2020, il en sera de même, des personnes de bonne volonté qui veulent servir leur ville, travailler et agir ensemble. J’accueille les bonnes volontés quand elles ont du talent, du courage, des idées ! C’est le cas de Frédéric Laval ».

Frédéric Laval poursuit : « Je n’ai jamais été associé à une liste municipale, j’ai eu des propositions et j’ai refusé. Travailler pour une municipalité m’a toujours intéressé. En début d’année, on m’a proposé d’être tête de liste de la République en Marche et j’ai refusé en expliquant que la meilleure solution pour En Marche serait de travailler avec Gérard Trémège. J’ai dit comment voulez-vous battre un maire qui est présent à toutes les activités de sa ville ?

Concernant notre rencontre Gérard et moi, nous nous somme croisés et il m’a demandé veux-tu être avec moi sur la liste municipale ? Sur le coup j’ai cru que c’était une blague et après réflexion j’ai accepté.

J’ai regardé les campagnes menées contre Gérard Trémège et j’ai aussi constaté que les propositions faites par les adversaires étaient des choses que Gérard Trémège avait déjà faites, ou des idées qu’il avait déjà lancées ou des choses qui étaient déjà en place.

Je sais que les Tarbais ne veulent pas de politique politicienne et tant que Gérard Trémège sera aussi présent il sera impossible de faire mieux. »

Pour conclure, le candidat Trémège souligne que la collaboration de Frédéric Laval est une valeur ajoutée.

Frédéric Laval est conseiller départemental depuis 2001, il fut le premier référent départemental du parti de la République en Marche.

Nicole Lafourcade