Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Retour de flammes

jeudi 10 octobre 2019 par Rédaction

Charleville-Mézières-TGB : 95-76 (MT 45-34 / 27-17, 18-17, 29-21, 21-21) 

Charleville-Mézières  : 37 paniers réussis sur 70 tentés (52%), dont 26/43 à 2 points (60%), 11/27 à 3 points (40%), 10/12 lancers-francs (83%), 35 rebonds dont 13 offensifs, 30 passes décisives, 13 ballons perdus, 12 interceptions, 3 contres, 23 fautes. Bouderra éliminée 5 fautes.

Chevaugeon 12 points (34’12’’, 3/6 à 2 points, 2/6 à 3 points, 0/2 lancers-francs, 6 rebonds, dont 1 offensif, 6 passes décisives, 2 ballons perdus, 4 interceptions, 2 fautes), Bouderra 21 points (29’57’’, 3/5 à 2 points, 5/8 à 3 points, 2 rebonds dont 1 offensif, 9 passes décisives, 3 ballons perdus, 2 interceptions, 5 fautes), Miyem 10 points (22’05’’, 2/2 à 2 points, 2/3 à 3 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 0 ballon perdu, 2 fautes), Gomez-Colhado 17 points (15’21’’, 8/10 à 2 points, 1/1 lancer-franc, 4 rebonds dont 1 offensif, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 4 fautes), Samuelson 16 points (35’41’’, 3/6 à 2 points, 2/6 à 3 points, 4/4 lancers-francs, 7 rebonds dont 1 offensif, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 1 interception, 1 contre, 1faute), Sacko 6 points (17’55’’, 3/6 à 2 points, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 faute), Diawara 10 points (24’39’’, 3/5 à 2 points, 4/4 lancers-francs, 19 rebonds dont 6 offensifs, 2 passes décisives, 2 ballons perdus, 2 interception, 2 contres, 4 fautes), Salaun 0 point (5’33’’, 2 rebonds offensifs, 1 interception, 0 ballon perdu), Sottana 3 points (14’37’’, 1/3 à 2 points, 0/4 à 3 points, 1/1 lancers-francs, 4 fautes)

Tarbes : 21 paniers réussis sur 53 tentés (39%), 14/33 à 2 points (42%), 7/20 à 3 points (35%), 27/30 lancers-francs (90%), 29 rebonds dont 8 offensifs, 10 passes décisives, 17 ballons perdus, 5 interceptions, 2 contres, 13 fautes.

Galliou-Loko 7 points (25’06’’, 0/2 à 2 points, 1/4 à 3 points, 4/4 lancers-francs, 2 rebonds, 3 passes décisives, 0 ballon perdu, 2 fautes), Pouye 20 points (35’24’’, 4/9 à 2 points, 2/2 à 3 points, 1 rebond, 2 passes décisives, 4 ballons perdus, 1 interception, 2 fautes), Fauthoux 18 points (23’49’’, 1/2 à 2 points, 2/4 à 3 points, 10/11 lancers-francs, 4 rebonds, 1 passe décisive, 4 ballons perdus, 1 interception, 2 fautes), Résimont 8 points (29’46’’, 0/1 à 2 points, 2/6 à 3 points, 3 rebonds dont 1 offensif, 1 ballon perdu, 2 interceptions, 3 fautes), Halvarsson 10 points (28’08’’, 4/7 à 2 points, 2/2 lancers-francs, 3 rebonds dont 2 offensifs, 3 ballons perdus, 1 interception, 1 faute), Pardon 4 points (21’22’’, 2/4 à 2 points, 0/1 à 3 points, 1 rebond, 2 ballons perdus, 2 fautes), Berezhynska 9 points (32’41’’, 3/8 à 2 points, 0/2 à 3 points, 3/4 lancers-francs, 8 rebonds dont 1 offensif, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 contre, 1 faute), Lebas 0 point (1’52’’, 0/1 à 3 points, 0 ballon perdu), Martingoulet 0 point (1’52’’, 1 rebond, 0 ballon perdu)

Le TGB a été victime d’un retour de Flammes à Charleville-Mézières qui s’est bien repris après un Open décevant. Les Flammes ont retrouvé un jeu léché et précis avec 30 passes décisives, pour 13 ballons perdus seulement. De plus, les Carolos ont retrouvé leur agressivité et leur intensité des deux côtés du terrain et ont étouffé les velléités offensives des Tarbaises. Des Tarbaises qui ont pêché en défense et qui ont manqué d’adresse en attaque. Une nouvelle fois, Tarbes a été dominé sous le cercle, 29 rebonds à 35 et 22 points contre 40. Tarbes a souffert aux rebonds offensifs (13 contre 8) même s’il a été plus efficace 15 points contre 12. Par contre les Tarbaises ont payé au prix fort les ballons perdus, en encaissant 28 points et les paniers manqués, en prenant 15 points en contre-attaque. Enfin l’adresse des Ardennaises a fait la différence avec 52% de réussite, dont 60% à 2 points (26/43) et 40% à 3 points, (11/27) contre 39% dont 42% à 2 points (14/33) et 35% à 3 points (7/20). Malgré les lancers-francs 27/30, les Tarbaises ont été distancées. Bouderra 21 points, dont 5/8 à 3 points, a illuminé l’Arena, alors que Gomes-Colhado, 17 points et Samuelson ,16 points ont montré une partie de leurs potentiels. A Tarbes, Pouye 20 points et Fauthoux 18 points, ont été à leurs niveaux.

Les Tarbaises, sans complexe, ont allumé le tableau d’affichage par Résimont à 3 points et ont mené 2-7, avec deux tirs de Pouye, contre deux lancers de Samuelson. Loin de s’affoler les Carolos se nourrissent des erreurs tarbaises pour inscrire cinq paniers sur deux ballons perdus et deux rebonds offensifs 12-7 (5ème). Bérezhynska et Pouye, d’un panier bonifié, remettent les compteurs à égalité 12-12 (6ème). Charleville repart par deux paniers à 3 points consécutifs de Miyem et de Chevaugeon sur un nouveau ballon perdu 18-12, en moins de trente secondes. Résimont claque un second panier à 3 points 18-15 (8ème) mais les Carolos finissent en trombes sous l’impulsion de Bouderra 27-17 (10ème). Diawara marque d’entrée, Pouye réplique et l’écart se stabilise 35-24 (15ème). Sur deux nouveaux ballons perdus, Charleville creuse l’écart par l’inévitable Bouderra 42-24 (16ème). Tarbes réduit l’écart 42-32 (19ème) qui grandit à nouveau sur un tir à 3 points de Miyem 45-34 (20ème). Dès le retour des vestiaires, Pouye frappe à 3 points 45-37 mais Chevaugeon réplique aussitôt 48-37 (21ème) et Tarbes encaisse un panier sur un ballon perdu 50-37. Fauthoux et Halvarsson limitent l’écart 50-41 (23ème) mais les Carolos refont le break avec deux paniers de Gomez-Colhado et un tir à 3 points de Bouderra, sur un ballon nouveau ballon perdu 57-41. L’écart se stabilise 64-47 (27ème), Pouye, à 3 points le réduit 64-50 mais Samuelson en fait aussitôt de même 67-50 (28ème) et Charleville vire à 74-55 (30ème). Diawara marque mais Galliou-Loko et Fauthoux, claquent deux tirs à 3 points consécutifs 76-61 (32ème). Bouderra et Samuelson inscrivent deux paniers à 3 points et maintiennent l’écart 84-68 (37ème). Bouderra, en feu à 3 points, et Miyen, coup sur coup, recreusent un écart 93-71 (39ème) que Fauthoux réduira 95-76 (40ème).

J-J L.