Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

MOBILISATION DEVANT LE CENTRE DES FINANCES PUBLIQUES DE LANNEMEZAN (Communiqué)

samedi 5 octobre 2019 par Rédaction

Après Lourdes, Tarbes, Tournay et avant Arreau le 8 octobre, ce fut au tour du centre des finances publiques de Lannemezan d’affirmer son rejet du plan Darmanin.

Là encore, signatures de pétitions et prises de paroles des élus étaient à l’ordre du jour.

 Si l’on tient compte des délibérations communales et des Conseils Communautaires (Côteaux Val d’Arros, Aure Louron, TLP, Pyrénées Vallée des Gaves, Haute Bigorre ) ce sont désormais plus de 260 communes qui ont délibéré pour exprimer leur rejet du plan Darmanin et leur attachement à un service public des finances publiques de proximité.

 Jeudi 3 octobre, l’intersyndicale des finances publiques a rencontré le Maire de Bagnères de Bigorre (Claude Cazabat ) qui a précisé qu’une délibération serait prochainement soumise au débat du conseil municipal pour demander le maintien de la trésorerie de Bagnères de Bigorre de pleine compétence et le rejet de la mise en place d’une antenne spécialisée dans la gestion hospitalière, et donc le rejet du plan proposé par le Ministre des comptes publics et l’administration.

Le député Jean Bernard Sempastous, également rencontré le 3 octobre par l’intersyndicale, est resté beaucoup plu flou , indiquant tout d’abord qu’il s’opposait à toute mise en place du plan Darmanin au 1er janvier 20120, il n’a ensuite pas confirmé cette orientation dans un courrier transmis au Ministre le même jour.

Quoiqu’il en soit, et en dépit des atermoiements du député Sempastous, les organisations syndicales des Finances Publiques ont indiqué qu’elles continueraient leur travail d’information sur le contenu réel du plan Darmanin et sur les remises en cause fondamentales du service public de proximité qu’il implique.

Vendredi, devant le centre des finances publiques de Lannemezan, les usagers ont signé la pétition réclamant le maintien de trésoreries et de centres des finances de plein exercice sur le territoire.

Après les prises de paroles syndicales, la commune de Lannemezan représentée par la 1ère adjointe au Maire ainsi que le Maire de Pinas ont pris la parole pour apporter leur soutien aux agents des finances publiques et réaffirmé leur rejet du plan Darmanin.

Pour les agents des finances publiques, il est temps que le Ministre tire les enseignements de la mobilisation des agents, des populations et des élus de terrain et qu’il remise son plan.

L’intersyndicale des finances publiques a indiqué qu’une prochaine initiative avec les élus se déroulera à Arreau Mardi 8 octobre à 11 h 30 avec un seul objectif : réaffirmer l’attachement au service public de proximité et exiger de la direction des finances publiques des Hautes Pyrénées et du Préfet l’abandon du plan de destruction programmé sur 3 ans ( du 1er janvier 2020 au 1er janvier 2022).